Mon équipement photo & vidéo

Parmi les questions récurrentes que je reçois ici, il y en a une qui revient régulièrement, à savoir ce que j'utilise comme appareil photo, objectifs et avec quoi je retouche mes photos, j'ai donc décidé de vous expliquer tout cela par le biais d'un article, qui, je l'espère, répondra à toutes vos questions.

Appareils photos

Depuis 2009, j'utilise un Canon 550d qui n'est plus commercialisé aujourd'hui, mais remplacé par le Canon 700d, un petit bonhomme voyageur que j'ai su apprivoisé au fil des années. C'est un appareil que j'aime particulièrement, pour sa légèreté et sa facilité d'emploi. Et bien qu'aujourd'hui il me convienne parfaitement, je suis parfois limitée dans mon utilisation car il s'agit d'un boîtier APS-C qui n'est pas plein format. Je ne peux donc malheureusement pas utiliser mes objectifs à bon escient, mais ce n'est pas grave. Dans mes doux rêves je suis comme vous, j'aurais tant aimé avoir un beau 5D Mark II ou III (peu importe, je ne suis pas difficile), et bien que ce soit l'un des objets photographiques les plus fantasmés qui soient sur cette terre (avec le Leica Q ), il faut savoir se connaître et choisir l'appareil qui nous correspond selon notre propre vie. Et puis ce n'est définitivement pas mon budget.
En tant que voyageuse, je connais assez bien aujourd'hui les galères et le poids d'un attirail photo, alors j'opte désormais pour la légèreté de l'appareil photo et la qualité d'un bon objectif. Le Canon 550d est parfait en terme de poids, assez simple d'utilisation, il fait de jolies vidéos en full HD et me permet d'être à l'aise dans mes prises de vues. Je suis autodidacte, j'apprends sur le tas depuis quelques années et évolue dans ma manière de photographier, je ne cherche pas la perfection mais plutôt à ressentir des choses avec des moments saisis, ou des sujets qui me touchent. Je connais très bien mon réflex, c'est un peu mon deuxième compagnon de route, ce qui me permet de l'exploiter comme j'en ai envie (ou du moins quand je ne fais pas de crise d'excès de perfectionnisme), je ne shoote qu'en mode manuel / TV ou AV et je règle au cas par cas, ce qui prend plus de temps mais me permet d'avoir le rendu que je souhaite (sauf quand je me mets trop de pression, arf).
Si aujourd'hui je me sens un peu à l'étroit dans mon capteur, je ne changerais pour rien au monde car je le connais parfaitement et j'aurais peur d'être dépassée ou devoir recommencer à zéro avec un nouvel appareil plus performant.
Bon j'avoue c'est un demi-mensonge, en vrai je rêve d'un Canon 6d pour son full frame, son wifi et le fait qu'il soit aussi léger que le mien et donc parfait pour voyager, mais c'est toujours délicat de devoir s'imaginer se séparer d'un appareil que l'on aime tant, avec lequel on a pris des habitudes, car il faudrait alors travailler encore pour s'en créer de nouvelles et s'approprier le nouveau joujou. Mais j'avoue que j'y pense assez souvent...
En ce qui concerne les photos un peu moins conventionnelles, j'aime beaucoup jouer avec des polaroïds ou appareils lomographiques, à la manière de mon Instax Mini 25 ou de mon vieil appareil photo Polaroïd P600. J'ai choisi la version mini de l'instax, qui est très pratique et léger à transporter en voyage... il m'arrive aussi de temps à autre, d'embarquer avec moi sur une destination un appareil photo jetable, pour son petit côté vintage, et l'intérêt de revoir ses photos en version papier.

Mon appareil du quotidien, celui qui me suit de près comme de loin, c'est l'iPhone 6. Fidèle à la pomme depuis ses débuts, je suis contente de cette dernière version que je possède depuis un an maintenant, la qualité d'image est top, si bien que mes images instagram ont souvent le mérite de passer pour des photos prises avec un réflex, j'ai longtemps réfléchi avant de me lancer, car je le trouvais bien trop grand, mais mon iPhone 5 avait bien trop de problèmes de stockage et de batterie, il en fallait un qui tienne la route, et c'est chose faite avec le 6, que je ne regrette pour rien au monde...

Objectifs

Il y a les objectifs que l'on a par défaut, sans que l'on ait rien demandé, et puis il y a ceux que l'on a eu en cadeau, ou encore ceux que l'on s'est soi-même fait en cadeaux en cassant la tirelire. En voyage, il est assez difficile de se cantonner à un seul objectif, tant les voyages peuvent être différents et les besoins multiples. Je compte aujourd'hui dans ma collection six objectifs, dont trois EF-S.

STANDARD & TÉLÉOBJECTIF

Parmi eux, mon tout premier objectif, le 17-85 mm f/4.0-5.6, acheté avec mon réflex dans un kit, il a été pendant longtemps mon acolyte. Avec un stabilisateur d'images, et un zoom allant jusqu'à 85mm, il s'adapte parfaitement aux voyages et aux prises de vues courantes. Autre zoom que je possède à la suite d'un achat précédent en kit, le 70-300mm, que j'ai choisi de garder pour des voyages tels que des road-trips, des safaris, ou tout autre voyage nécessitant un très grand zoom. Très utile pour prendre des biches ou des pumas cachés dans des montagnes de l'Utah, il est l'objet indispensable à avoir dans sa voiture pour ce genre d'aventures. Le temps et ma manière de photographier évoluant, j'ai fini par casser ma tirelire pour investir dans un très bon 24-105 mm de la série L de Canon. Il est à ce jour, mon partenaire de choc et celui qui me correspond le mieux. Bien que je ne puisse l'exploiter à 100% sur un boîtier APS-C, il fait de l'excellent travail. Parfait en voyage pour sa qualité d'optique et son très bon rendu, il sait être à la fois pratique et discret, de par son poids et son zoom intégré. Une petite merveille à avoir impérativement dans sa collection.

FOCALE FIXE

Venons-en maintenant aux focales fixes, et l'importance d'en avoir au moins une dans son sac. C'est à la suite de ma lecture des livres Conseils photo pour les voyageurs de Madame Oreille et La photo de voyage de Lonely Planet que j'ai fini par investir dans un 50 mm f/1.4.
Idéal pour les portraits, il n'en demeure pas moins le compagnon de voyage rêvé grâce à son piqué de rêve. Lumineux, léger, et très pro, cet objectif a toutes les qualités pour nous faire craquer. Le seul hic, quand on a un boîtier APS-C, est que l'on a le rendu équivalent à un 85mm, mais cela n'empêche pas de faire des photos sublimes. Deuxième focale fixe de ma collection, que je me suis offerte l'an passé à la suite d'une sublime croisière sur le Nil. Un peu la faute à mes copains de voyage Miles & Love qui m'en ont fait l'éloge et vanté les mérites durant tout le voyage... à mon retour je ne faisais qu'y penser... comment ça ? j'allais faire des infidélités à Canon ?
Cela m'était déjà arrivé une fois avec un Tamron de très bonne qualité mais qui n'était vraiment pas à la hauteur des objectifs de ma marque fétiche... je l'ai aussitôt revendu... Donc, pour en revenir à ma focale fixe... il s'agit d'un magnifique, superbe, que dis-je... spectaculaire Sigma 35 mm f/1.4.
Après avoir regardé des milliers de photos, vidéos, tutos, sur internet pendant des mois, il fallait se rendre à l'évidence, cet objectif est l'objet de tous les désirs... et non seulement il est beau visuellement, mais il fait des photos terriblement canons. Par contre, il faut bien un point négatif à tout cela, à savoir son poids... Avec lui j'ai le rendu de malade (équivalent à un 50mm sur boîtier APS-C), mais en voyage, non seulement j'ai peur de l'abîmer mais j'ai aussi ce foutu poids qui me freine... Donc c'est un très bon investissement, mais réfléchissez-y bien si vous voyagez, car il coûte assez cher et pèse lourd...

GRAND ANGLE

Le grand angle est l'objectif obligatoire à avoir sur soi si l'on aime photographier les paysages, ou voir large. Je ne pourrais me contenter d'une focale fixe ou d'un objectif standard lors d'un voyage ou pour mes photos de la Corse. D'une part car je n'ai pas de capteur plein format (et oui encore ce foutu boîtier APS-C), mais aussi car j'aime beaucoup les photos panoramiques, et que les paysages que je photographie s'y prêtent bien. Mais beaucoup de voyageurs arrivent à s'en passer.
Pour ma part j'ai un grand angle classique, un 10-18 mm f/4,5-5,6 , il ne coûte pas très cher, est léger, et fait du très bon boulot. C'est donc un grand plaisir que de se balader en l'ayant sous le coude.

Vidéos

J'ai toujours aimé faire des petites vidéos en complément de mes photos de voyage, j'aime beaucoup mélanger les deux et cela permet d'avoir des souvenirs de voyage beaucoup moins figés qu'en photographie numérique. Depuis un an j'ai abandonné ma vieille Hero 2 pour une GoPro HERO 4 Silver, la qualité est top, son écran tactile pratique, et elle permet de faire des vidéos en toute circonstance, un régal quand on aime la montagne et les activités aquatiques.

EDIT du 20/11/2016
Quelques petites nouveautés par ici, ma pratique de la vidéo s'étant accentuée depuis plusieurs mois, mon matériel, a, lui aussi, quelque peu évolué pour permettre un meilleur apprentissage de ma pratique.
Première nouveauté, le stabilisateur OSMO X3, après avoir longtemps hésité entre l'achat d'un stabilisateur pour réflex ou celui d'une GoPro, j'ai trouvé l'objet de substitution, à savoir avec une super qualité d'images et un poids minime, pour un prix intermédiaire.
Il y a aussi une petite nouvelle dans la famille, la nouvelle GoPro Hero 5 Black, la grande sœur de ma Hero 4 a tous les atouts pour plaire à un voyageur ou promeneur solitaire, dotée d'un contrôle vocal et étanche sans caisson, elle est parfaite pour se prendre en photo à distance et je sens que je vais m'éclater avec, lors de mon prochain voyage aux Philippines.

Logiciels

Pour le montage de mes vidéos, jusqu'à peu je n'utilisais que Final Cut Pro, mais je me suis mise depuis quelques mois à Adobe Premiere Pro, et j'avoue avoir énormément de mal à revenir au premier logiciel depuis que je travaille avec.
En ce qui concerne les photos, ma chouchou depuis des années c'est VSCO Cam, une application disponible sur iPhone, j'utilise aussi Lightroom 4 pour Mac avec des presets VSCO.

Bon à savoir - Si votre réflex n'est pas équipé de wifi, comme le mien, sachez qu'il existe une carte SD wifi, que l'on peut mettre dans son réflex à la place de sa carte classique, et qui permet de voir et transférer ses photos directement sur son iPhone/iPad grâce à l'application dédiée. Reste plus qu'à éditer ses photos avec l'application Lightroom pour mobile ou VSCo, et le tour est joué ! Merci aux Wildbirds pour l'info !

ACCESSOIRES

J'ai également toute une ribambelle d'accessoires pour l'utilisation de ce matériel, on va commencer la présentation par tout ce qui concerne le réflex.
J'utilise un trépied Manfrotto qui supporte une charge maximale d'1kg5, lorsque je suis chargée et que je sais que j'en aurais une faible utilité, je n'emporte que le GorillaPod, il faut savoir aussi que sur certains sites ou dans certains lieux (comme en Egypte ou l'Empire State Building de New-York) les trépieds sont interdits ou l'on vous demandera de payer un supplément, alors n'hésitez pas à vous renseigner au préalable avant, histoire de ne pas le porter toute une journée pour rien... votre dos vous en remerciera d'avance.
Ma sangle est une iMostrap achetée il y a quelques années déjà sur Etsy.
J'utilise une télécommande Canon RC E6 ainsi que des pare soleils et filtres polarisants / circulaires compatibles avec mes objectifs. Pour transporter mon réflex, j'ai un étui imperméable que je porte en bandoulière et dans lequel je mets le strict minimum, à savoir : ma télécommande, quelques carte SD et une batterie de rechange. Je transporte mon Instax dans un étui imitation cuir que je peux également porté en bandoulière et qui est très discret.
Avec mon iPhone, j'utilise un mini trépied Joby, très pratique pour des vidéos en timelapse, mais aussi des mini objectifs de la marque Pixter, qui permettent d'avoir des photos grand angle, macro ou fish eye bien sympathique quand on n'a rien d'autre sous la main.

Très pratique en voyage, la batterie nomade est aussi un accessoire phare à avoir si l'on veut avoir assez de batterie en road trip par exemple. Je stocke tout ce joli matos sur des cartes SD Transcend et SanDisk de 8 à 32 Go, ainsi que sur différents disques durs externes. J'ai changé mon LaCie 1To il y a quelques mois pour un WD Elements 2To un peu à contrecœur car je l'adorais, je m'en sers toujours mais il reste désormais à la maison. Après même pas un an d'utilisation et de vadrouille, le câble a commencé à me jouer des tours, et il est vrai que j'avais lu de nombreuses mauvaises critiques à ce sujet sur le net, donc tant pis pour moi... En fait, le câble USB peut lâcher du jour au lendemain, ça commence avec un faux contact, jusqu'à ce que le disque dur ne soit plus du tout reconnu par l'ordinateur... Heureusement pour moi que j'ai acheté celui qui se branche aussi en éthernet, je peux toujours le connecter sur mon iMac... Dommage pour un si bon produit, surtout vu son prix. Le WD Elements est très léger, on peut l'emporter avec soi facilement, et surtout il peut stocker jusqu'à 2To pour moins cher que le premier...

Mes accessoires de GoPro comprennent une perche téléscopique XSories, une perche 3-Way, il s'agit d'une perche 3 en 1, transformable en un mini-trépied, un bras d'extension pour les selfies, et une poignée étanche, un vrai bon atout pour cet accessoire compact qui permet une grande stabilité dans les vidéos. Je possède également plusieurs batteries de recharges supplémentaires pour ma GoPro 4, un harnais de fixation torse, très utile pour les activités comme le kayak, la randonnée avec bâtons ou le canyoning par exemple, une fixation frontale, une poignée grip flottante pour les activités aquatiques, ce qui évite de perdre la caméra au fond de l'eau, mais aussi un GoPro Jaws, qui s'accroche n'importe où, n'importe comment comme un gorillapod, tout cela bien rangés dans mon étui de transport.

IMPRESSIONS

Mes polaroïds permettant des impressions en instantanés je suis déjà comblée de ce point de vue là, en ayant un blog de voyage, les photos s'accumulent et l'on ne considère pas assez de temps à leur impression, je range mes photos Instax dans un album photo plutôt sympathique trouvé sur internet, ou elles me servent à alimenter mes carnets de voyage.
Pour le reste, j'ai acheté il y a quelques années une mini imprimante Polaroïd GL10, qui est remplacée aujourd'hui par la Polaroid ZIP, cela permet de faire quelques impressions en petit format à la manière d'un instax en noir & blanc pour le mien.
Mais la base pour toute impression de photos, reste un bon site d'impressions numériques, et pour cela j'ai toujours été fidèle à Photobox, depuis des années je commande livre-photos, packs de photos classiques ou formats plus originaux (comme vous avez pu le voir dernièrement sur Instagram), mais ce que j'aime le plus, ce sont les calendriers de bureau, le format de Luxe est vraiment génial, et permet de voir defiler ses souvenirs de voyage chaque semaine... un must !

Voilà, vous savez à peu près tout, alors n'oubliez pas l'essentiel, le meilleur appareil photo, c'est celui que l'on connaît par cœur, et la plus belle des photos sera toujours celle faite avec le cœur, et non parce qu'elle doit être faite... sur ces doux mots je vous souhaite une belle semaine.

Padoune

Corsica, 28 Avenue du Mont Thabor, Ajaccio, Corse, 20090, France