San Francisco — Le City-guide pour préparer son voyage

San Francisco n'est pas la première ville à laquelle on pense lorsque l'on évoque les États-Unis, mais elle n'en est pas la moins populaire puisqu'elle reste sans conteste parmi les favorites des voyageurs du monde entier. Et pour cause : cette ville est incroyable !

J'ai voulu regrouper dans cet article des infos pratiques et des bons plans pour préparer et profiter au mieux de votre séjour à San Francisco.

San Francisco, The City By The Bay est une ville de Californie qui fait beaucoup rêver, avant d'y aller, je ne la connaissais que peu, et personnellement elle ne me faisait pas du tout fantasmer...

Mais ça, c'était avant d'y avoir mis les pieds. Oui je sais, les a-priori c'est mal. Je vous raconterai très bientôt le récit de mes deux voyages dans cette ville, et comment elle a fait chavirer mon cœur...

En attendant, voici toutes les informations utiles dont vous aurez besoin pour préparer au mieux votre voyage à Frisco.

 

Enclavée dans sa péninsule californienne, San Francisco, surnommée la « Ville sur la Baie » est un symbole fort de l'ouest américain.

D'une part grâce à la Silicon Valley, dont l'émergence du pôle technologique en a fait une ville énergique, jeune et moderne mais aussi grâce à son multiculturalisme.

Depuis toujours, San Francisco fascine, elle est dynamique et prône fièrement l'ouverture sur le monde. Avec ses quartiers en vogue, ses adresses ethniques, elle est aussi l'icône de la culture gay, les communautés se mêlent d'un quartier à l'autre, d'un bar latino à un café branché, d'une rue chinoise à un quartier bohème, la cuisine locavore se dévore tandis que les peintures murales laissent s'exprimer les artistes.

Innovatrice, propre, respectueuse, éco-responsable, les vertus de San Francisco sont nombreuses et donnent à réfléchir.

L'urbanisme croissant du temps de la ruée vers l'or s'est accentué avec l'explosion des nouvelles technologies. Le coût de la vie est tel que la ville est plus pet-friendly que babyboom, l'embourgeoisement est visible un peu partout, les quartiers chics exhibent des villas et trains de vie luxueux, mais le côté sombre ressurgit au hasard de certaines rues, avec ses laissés pour compte.

Élevée aux séries des années 90 comme « La fête à la maison », cette ville évoquait pour moi tout un tas de souvenirs qu'il me tardait de découvrir en m'y rendant : son cable car, ses maisons victoriennes, les Painted Ladies, les ruelles en pente, le Golden Gate Bridge...

De par sa diversité culturelle et son anticonformisme, il y a de nombreuses choses à dire sur San Francisco. J'ai donc choisi, pour ce premier opus, de regrouper toutes les informations essentielles pour préparer son voyage dans cette incroyable ville.

Les incontournables

Commencer sa journée par un footing dans les rues encore assoupies de la ville, apercevoir la communauté chinoise exécuter avec grâce son cours de tai-chi matinal et voir la lumière du soleil traverser les maisons et rues avant d'aller petit-déjeuner dans un café branché (le plus dur sera de choisir lequel).

Sauter dans un cable car, se croire dans un épisode de sa série préférée et dévaler les rues les plus mythiques de la ville, grimper jusqu'à la Coit Tower et avoir le souffle coupé par la vue (ou par le sport que cela aura impliqué en défiant les pentes à 30% d'inclinaison).

Zigzaguer dans les célèbres virages tortueux de Lombard Street acclamé et photographié par une horde de touristes puis filer à Chinatown goûter un célèbre Golden Gate Fortune cookie.

Demander à un chauffeur de vous faire un tour de grand-huit en dévalant la 22nd Street entre Vicksburg et Church, une des rues les plus raides de la ville, sensations fortes assurées lorsque la route disparaîtra sous vos yeux ébahis en arrivant en haut à pic !

À midi on se pose au Dolores Park avec une jolie salade composée que l'on s'est créé soi-même au Whole food Market.

Traverser le Golden Gate Bridge à pied, à vélo, en voiture, bref, le voir sous tous ses angles.

Goûter aux chocolats Ghirardelli et s'aventurer pour une session shopping de souvenirs au Pier 39, tout en contemplant les otaries.

Le soir venu, aller pic-niquer sur Ocean Beach autour d'un feu en mangeant des S'mores ou assister à un match de baseball des Giants au A&T Park.

LE CLIMAT

Je crois que ce que j'aime le plus à San Francisco, c'est cette capacité au temps d'être complètement imprévisible et de pouvoir, dans la même journée, prendre des coups de soleil en se baladant en tee-shirt et porter un sweat à capuche parce que d'un coup c'est l'hiver.

Unique en son genre, Frisco a donc un micro-climat qui lui est propre. Ce climat particulier est dû à sa situation, sans nul autre pareil, contrairement au reste de la Californie, San Francisco est entourée par les eaux sur 3 côtés, l'air de l'océan y est donc plus prononcé, mais surtout, l'été, la chaleur des terres intérieures et la fraîcheur des eaux du Pacifique provoquent un choc thermique dans l'air, qui donne cette brume rafraîchissante à la population et lui vaut le doux nom de fog city, la ville du brouillard. Ce brouillard fait partie intégrante de la ville et lui confère parfois des allures improbables, il est d'ailleurs prénommé Karl the Fog (et a même un compte twitter assez drôle que je vous invite à découvrir).

En gros, la brume peut potentiellement envahir la ville au printemps et en été, la température est alors d'environ 15-20°C, l'été indien est intéressant car les températures remontent, il fait souvent plus chaud à l'automne qu'à une autre saison.

L'hiver laisse place aux fortes précipitations et la température varie entre 7 et 15°C, ce qui est plutôt doux.

Comment y aller

Des vols quotidiens Paris-SFO sont opérés tout au long de l'année, pour une durée moyenne de 11 heures sans escale, un peu plus avec.

Lors de mon dernier voyage en juillet 2018, j'ai pu voyager avec une compagnie que je ne connaissais pas, XL Airways. La compagnie n'est pas nouvelle, elle est française et se classe dans la catégorie du low-cost premium, ce qui équivaut à un bon rapport qualité/prix.

 

XL propose des vols directs pour San Francisco de juin à septembre à partir de 549€. Pour être honnête c'était la première fois que je volais sur une compagnie low-cost, et j'avais peur que cela ne soit pas assez confortable ou qu'ils aient lésiné sur les options, et finalement quelle bonne surprise ce fut ! Non seulement je ne suis pas morte crashée dans les eaux de l'Atlantique, mais en plus l'expérience à bord fut un vrai soulagement et m'a fait revoir mes positions quant à cette catégorie d'avion.

Le prix du billet inclut un bagage en soute de 20kg et un bagage cabine de 5kg, un repas chaud et un petit-déjeuner, d'autres menus sont proposés en option, il n'y a pas d'écran individuel, mais cela n'est pas bien grave car on a quand même accès à des divertissements (films, séries, jeux, presse...) en téléchargeant l'application XL Cloud sur l'appareil électronique de son choix (smartphone, tablette, ordinateur).

Et si cela n'est pas suffisant, la compagnie propose la location de tablettes ou de lunettes immersives, et pour avoir testé la seconde option, j'ai trouvé cela vraiment génial, on se croirait au cinéma et l'on oublierait presque que l'on est dans un avion grâce à son casque à réduction de bruit... au risque parfois de s'endormir en plein film tellement on se sent dans un cocon, transporté dans un autre monde.


Que voir et faire à San Francisco ?

Pour y avoir été à deux reprises, je dirais qu'il faut un minimum de 3 jours pour visiter San Francisco. 5 à 7 jours permettent de découvrir la ville et au corps d'apprécier le décalage horaire, passés les 3 premiers jours d'acclimatation (c'est ce qu'il m'a fallu à chaque fois dans ce sens pour être à l'heure locale).

Quadrillée par plus de 100 quartiers (neighborhoods) et plus 2000 rues partant à l'assaut des collines, San Francisco est une ville riche où les découvertes ne manquent pas.
Se perdre dans des rues de la ville au hasard de ses pérégrinations est un bon moyen d'en découvrir toutes les facettes, le jet-lag des premiers jours facilite la découverte matinale, quand la ville est encore vide et discrète. Mais connaître les quartiers principaux, aide à se repérer, et choisir au mieux son itinéraire.

NORTH BEACH

C'est le quartier que j'ai préféré à San Francisco. Est-ce ma sensibilité artistique qui a été touchée ? je ne saurais le dire, mais j'ai adoré l'énergie de ces rues, la douceur, l'esprit bohème qui s'en dégage, les cafés, antiquaires et petites boutiques charmantes qui le bordent.
La ville cultive un art de vivre qui n'appartient qu'à elle, et North Beach en est la preuve. Le quartier des poètes issus de la Beat generation est imprégné des souvenirs de Jack Kerouac, mais l'identité de ce quartier est également marquée par une importante communauté italo-américaine.

Accrochées aux collines de Telegraph Hill, les maisons en bois empilées offrent un panorama vertigineux et contribuent au charme de la ville, en haut desquelles la Coit Tower se dresse fièrement.

À découvrir à proximité :
City Lights bookstore
Columbus Tower
Washington Square Park
Jack Kerouac Alley

Brunch au Mama's

NOB HILL & Russian HILL

Nob Hill est non seulement connu comme étant le point géographique le plus haut de la ville, mais aussi de par ses maisons impressionnantes, ses hôtels de luxe et beaux jardins.

On peut y découvrir la cathédrale Grace dans un style français gothique. Le nord de Nob Hill est lié au quartier de Russian Hill où l'on trouve la fameuse rue Lombard Street.

À découvrir à proximité :
Cable-Car Museum
San Francisco Art Institute

FISHERMAN'S WHARF

Ce quartier est situé en bord de mer, il regorge de magasins de souvenirs, restaurants, bateaux de pêcheurs, mais l'élément qui attire le plus les foules reste incontestablement les otaries de mer qui ont élu domicile sur les pontons du pier 39, qui leurs sont aujourd'hui exclusivement consacrés.

À découvrir à proximité :
Aquarium of the Bay
Madame Tussauds

UNION SQUARE

Le quartier d'Union Square est considéré comme le centre de Downtown, voire de San Francisco en fait, un lieu où l'on y vient faire son shopping, voir des galeries d'art, tester des restaurants et petites boutiques, mais aussi des boutiques de designers, un peu bon chic bon genre.

À découvrir à proximité :
Terminus du Cable Car de Power Street
Centre commercial Westfield
Boutique Levi's
Le kiosque de la TIX Bay Area (qui permet de se procurer des billets de théâtre à moitié prix)
Union Square Plaza

CHINATOWN

Reconstruit après le tremblement de terre de 1906, le Chinatown de San Francisco est le plus vieux d'Amérique du Nord. La porte du dragon s'ouvre sur Grant Avenue, la rue la plus populaire du quartier.
Les toits de pagodes, les inscriptions chinoises, pas de doute, nous sommes bien ancrés dans la communauté asiatique.
Laissez-vous porter par des ruelles adjacentes, plus authentiques encore, et n'hésitez pas à entrer dans les petites épiceries.

À découvrir à proximité :
Old St Mary's Church
Waverly Place

FINANCIAL DISTRICT & SOMA (SOUTH OF MARKET)

Alignée devant la jetée, la zone historique The Embarcadero se vante d'avoir les plus belles vues sur les gratte-ciels et pour cause, le centre des affaires et de la finance de San Francisco s'étend sur plusieurs blocks, on le repère facilement avec ses buildings et la Transamerica Pyramid.

Plus au Sud, démarre le quartier de South of Market, réputé pour ses musées et ses cafés tendances. Ce quartier industriel est en plein développement et offre une architecture urbaine futuriste à la ville.

À découvrir à proximité :
Exploratorium
Ferry building
A&T Park
Civic Center
SFMOMA

Haight Ashbury

Le quartier Haight Ashbury vit naître le mouvement hippie dans les années 60 grâce notamment au Summer of Love. La ville semble aujourd'hui encore prise d'un élan de liberté, de Flower Power, par ici y règne toujours une ambiance bohème notamment grâce aux friperies, boutiques baba cools, et vans aux influences psychédéliques qui passent dans la rue.

À découvrir à proximité :
Alamo Square et les Painted Ladies
Amoeba Music
La maison où vivait Janis Joplin

Mission DISTRICT & CASTRO

Mission est le plus vieux quartier de San Francisco, il est le fief de la communauté hispano-californienne. Sous ses airs latinos, ses fresques murales expriment l'indignation d'une population face au paysage politique de la ville et de l'Amérique, à la manière de Diego Riviera dans les années 30. C'est un quartier où l'on sent toute l'influence de la communauté, mais plus particulièrement celle des churros et des burrito.

Son passage piéton arc-en-ciel, ses drapeaux fièrement hissés et ses symboles de liberté mis çà et là, pas de doute nous sommes bien à Castro. Ici c'est un peu le quartier de l'exubérance, haut en couleurs.
Proche de Noe Valley et de ses jolies maisons victoriennes en bois, mais aussi de la colline des Twin Peaks, depuis laquelle on a une jolie vue sur San Francisco.

À découvrir à proximité :
Balmy Alley
Women's Building
Dolores Park
Castro Theatre
Twin Peaks
La Maison Bleue (adossée à la colline ♫)

MARINA & PRESIDIO

J'ai englobé ces deux quartiers, mais j'aurais du en ajouter un troisième au lot : Pacific Heights et ses rues animées aux adresses alléchantes. Ces trois quartiers marquent l'extrême Nord de la ville.
Y balader à vélo est un bon moyen de découvrir les lieux et les différences qui peuvent frapper d'un quartier à un autre.
Le soir venu, Chestnut Street s'anime, avec ses cafés et restaurants, et il y règne une ambiance joyeuse, qui donne envie de venir prendre un verre avec ses amis.

À découvrir à proximité :
Palace of Fine Arts
The Walt Disney Family Museum
House of Air
Lands End
Lobos Rock
Lover's Lane (Presidio Park)

GOLDEN GATE BRIDGE

Achevé en 1937 après quatre années de construction, le pont le plus célèbre de Californie est un ouvrage d'art exceptionnel. Sa couleur a été choisie pour sa résistance au soleil, au vent et à la pluie mais aussi pour être visible les jours de brouillard.

Il surplombe le Détroit du Golden Gate reliant la baie de San Francisco à l'océan Pacifique, un détroit particulièrement ventilé et sujet à de fortes tempêtes.

Impressionnant, on ne peut le manquer lors d'un séjour à San Francisco, il est connu mondialement, et c'est toujours un moment incroyable que de pouvoir l'approcher et même l'emprunter...

Voici quelques points de vues pour l'admirer :

Fort Point ou Crissy Field - Les vues les plus populaires avec Vista Point, en contrebas du pont, côté Sud, dans le quartier de Presidio.
Je vous conseille de vous rendre au Torpedo Wharf ou Warming Hut Bookstore & Cafe, qui sont, à mon sens, assez loin et proches à la fois pour réussir à photographier le pont dans son intégralité, et poser devant.

Vista Point - En remontant vers Sausalito, l'arrêt photo traditionnel dans l'alignement du pont.

Battery Spencer View ou Hawk Hill - Il faut emprunter la route Conzelman Rd. en face du Vista Point pour pouvoir accéder à ces points de vues, qui sont elles-aussi, à ne pas manquer !

Baker Beach - Une très jolie vue depuis la plage avec le sable en premier plan, à tester avec un beau coucher de soleil, ça doit être sympa.

En voiture, on peut facilement l'emprunter gratuitement dans le sens San Francisco > Sausalito, mais il faudra débourser 6$ (et parfois patienter dans les embouteillages) dans le sens inverse, en entrant à San Francisco.

À découvrir à proximité :
Sausalito
Muir Woods
Kirby Cove

GOLDEN GATE PARK

Ce quartier un peu excentré des intérêts principaux est communément appelé « terrain extérieur », on se réapproprie la nature, et à mesure que l'on se rapproche de l'océan, l'ambiance est définitivement à la cool avec ses surfeurs, ses boutiques et restaurants spécialisés dans les produits locaux, on y vient balader, découvrir l'un des plus grands musée d'Histoire Naturelle au monde, le Golden Gate Park s'étend sur 5km jusqu'à l'Océan Pacifique et est le poumon de la ville, où chacun vient s'y ressourcer.
Le soir, aux abords de l'océan, les San-franciscains viennent profiter du coucher de soleil en famille ou entre amis. Je vous conseille d'en faire autant pour vous fondre dans la masse et vivre à l'heure californienne, un vrai moment de bonheur (et de fraîcheur, n'oubliez pas le petit pull).

À découvrir à proximité :
California Academy of Sciences
Japanese Tea Garden
Ocean Beach

 
 

Se déplacer

Arriver à San Francisco

Le BART (Bay Area Rapid Transit) est le moyen de transport le plus rapide et le moins cher pour accéder au centre-ville, en 30 minutes seulement, à condition d'avoir peu de bagages.

Autrement, les navettes collectives stationnées à la sortie des terminaux sont très pratiques, à réserver en ligne avant son départ, leur prix n'excède généralement pas 17 dollars par personne.
La navette nous dépose directement à notre hôtel.

En taxi, il faut compter entre 40 et 50 dollars en fonction du trajet.

> Plus d'informations pour se rendre à San Francisco.

SUR PLACE

À taille humaine, la ville de San Francisco s'apprécie à pied, on peut facilement balader en son centre, même s'il faudra ajouter à cela d'autres options de transports.

L'usage de la voiture est déconseillé, il y sera compliqué de se garer, et vous n'en aurez guère besoin pour visiter les quartiers principaux, elle sera surtout utile pour emprunter le Golden Gate Bridge et aller vers l'océan, mais il existe tout un tas d'autres possibilités de vous déplacer dans la ville. Si vous faîtes un roadtrip et qu'il débute par San Francisco, prévoyez une location le jour de votre départ (ou de votre arrivée si vous terminez par cette ville).

Transport en commun

Le réseau MUNI dessert la ville avec ses lignes de métro, bus, cable-car, trolleybus et tramways historiques.

Comptez 2,25 dollars le ticket de train/bus MUNI et 7 dollars en cable-car. Si vous prévoyez de visiter la ville plus d'une journée, il peut être plus intéressant d'opter pour un pass.

  • Muni-Pass 1, 3 ou 7 jours : 22 $, 33 $, 43 $.
    Utilisation des bus, métros, trams et cable-cars à volonté durant la période choisie.

  • CityPASS adulte : 89 $ enfants (5-11 ans) : 69 $.
    Intéressant en fonction des activités que vous souhaitez faire, le San Francisco CityPASS comprend le transport illimité sur le réseau MUNI pour 3 jours consécutifs et l'accès à 4 lieux incontournables de la ville.

Le réseau BART est un train urbain ultra-rapide permettant de relier les aéroports SFO et OAK ainsi que des lieux plus excentrés du centre de San Francisco.

Taxi ou Uber

San Francisco offre un réseau de taxis conséquent avec pas moins de 5000 taxis sillonnant la ville. Il ne sera donc pas trop difficile d'en trouver un quel que soit l'endroit où vous vous trouvez.

Uber fonctionne aussi très bien dans la ville, nous l'avons utilisé à plusieurs reprises en commandant via l'application smartphone, à prix abordable.

D'autres alternatives

Si vos petits petons sont fatigués, d'autres options s'offrent à vous pour voir la ville ou relier un point A à un point B sans trop de fatigue :

  • Les Cabrio Taxi Pedicabs sont des tricycles qui vous conduiront pour une course rapide dans un coin de la ville, on les repère assez facilement le long de The Embarcadero. Quelques exemples de prix et de trajets sont à voir sur leur site.

  • Le Big Bus de San Francisco permet de découvrir les points les plus célèbres de la ville à notre rythme, le billet permet de monter et descendre quand on le souhaite, il inclut des visites guidées à pied, et le wifi gratuit dans le bus.

Les activités

Avec ses quartiers décalés et son sens de l'attractivité, la capitale californienne de l'anticonformisme regorge de visites culturelles, d'activités sportives et ludiques, vous n'aurez que l'embarras du choix pour créer un itinéraire à votre image.
Voici une petite sélection non-exhaustive permettant de découvrir au mieux la culture san-franciscaine à travers des nouvelles expositions dans des musées, des visites guidées, du street art, etc.

Le CityPass de San Francisco offre des réductions sur des attractions incontournables et musées majeurs et comprend, comme dit plus haut, un accès illimité pour emprunter les transports en communs MUNI pendant 3 jours. Il permet d'économiser 45$ et donne droit à de nombreuses réductions dans plusieurs enseignes connues ou sur des activités comme la location de vélo.

San Francisco Museum of Modern Art — SFMOMA - (inclut dans le CityPass) Visiter le SFMOMA était un doux rêve que j'ai enfin pu réaliser cette année, si vous êtes de passage à San Francisco pour quelques jours, que votre emploi du temps vous le permet, et que vous aimez l'art contemporain, n'hésitez pas à vous rendre au San Francisco Museum of Modern Art, un joyau d'architecture et d'art moderne. Jusqu'au 28 Octobre 2018, profitez-en pour découvrir l’exposition consacrée au peintre René Magritte. 

Croisière sur la baie avec Blue & Gold Fleet Bay Cruise Adventure - (inclut dans le CityPass) Croisière d'une heure dans la baie de San Francisco au départ du Pier 39, permettant de passer sous le Golden Gate Bridge et ainsi le découvrir sous de nouveaux angles, mais aussi faire le tour de l'île d'Alcatraz. Prévoir un pull, ça peut souffler très fort dans la baie.

California Academy of Sciences - (inclut dans le CityPass) L'un des plus grands musées d'histoire naturelle au monde : il soutient de nombreux programmes de recherches, propose des expositions et activités pédagogiques et dont le bâtiment s'inscrit dans une démarche de développement écologique. J'ai adoré le planétarium, qui informe sur le réchauffement climatique, la régénération des coraux, et nous emmène en immersion de notre galaxie à nos fonds marins.
Une jolie forêt tropicale se cache sous un dôme artificiel de 4 étages abritant des reptiles, oiseaux, et de très jolis papillons, ainsi que des espèces végétales.

Visite guidée San Francisco en français - Quoi de mieux que de découvrir une ville en français avec une expatriée ? On apprend tout un tas de choses sur San Francisco, son histoire, son mode de vie, et on découvre des lieux avec toutes les explications nécessaires pour parfaire sa connaissance de la ville le tout agrémenté d'anecdotes.
Nous avons passés deux demi-journées de visites avec Emmanuelle, la première sur le thème du street art à la découverte des quartiers de Mission et Castro et la seconde à vélo de North Beach au Golden Gate Bridge, ces visites sont très intéressantes pour en connaître davantage sur The City, elles se font en rejoignant un groupe composé de 4 à 12 personnes mais il est également possible d'organiser une visite privative.

Museum of Ice Cream - Alors là, c'était un peu le clou du spectacle.
Si vous êtes de grands enfants, que vous aimez les glaces et les univers édulcorés, pop et la musique moderne, ce lieu est fait pour vous. Un musée complètement décalé, sur le thème de la glace, où l'on retombe immédiatement en enfance ! Piscine à paillettes, licorne, manèges, jeux en tous genres, de quoi faire des photos rigolotes, danser, chanter et faire la fête avec vos amis, tout en faisant une cure de sucre pour le mois.
Attention, ce musée est tout le temps complet, il convient de réserver ses places longtemps à l'avance...

Excursion sur l'île d'Alcatraz - Une activité populaire que je n'ai pas eu le temps de faire mais qui reste dans ma to-do list pour un prochain séjour, il s'agit d'un incontournable à ne pas rater : visiter l'île et la prison d'Alcatraz. Prévoyez environ 3 heures pour effectuer la visite guidée, au départ du Pier 33.

Voir un match de baseball au A&T Park - Certainement l'un de mes plus beaux souvenirs à San Francisco. J'avais déjà vu un match de baseball à New-York, mais cela n'était vraiment pas comparable à ce que j'ai vécu début juillet au A&T Park. Le lieu est déjà merveilleux, avec une vue incroyable sur la baie, il y a toute une vie qui grouille là-dedans, des vendeurs de bretzels, de bières, de hot-dogs, la vraie vie américaine toute de noir et d'orange vêtue, car ici tout le monde est fan des Giants. Je n'ai pas tout compris aux règles du jeu, mais j'ai adoré vivre ce match avec les supporters, même si je m'attendais à ce qu'ils soient plus expressifs. Un match peut durer jusqu'à 6 heures, nous avons partagé 2 heures de celui-ci, un moment que je vous conseille de vivre au moins une fois dans votre vie.

Mes bonnes adresses

San Francisco compte parmi les villes les plus agréables à vivre avec bon nombre de restaurants et cafés tendances. Très avant-gardiste, on y découvre les adresses les plus hypes du continent américain, de la plus discrète à celle où il faut faire la queue des heures dans la rue, vous n'aurez que l'embarras du choix pour vous régaler. On y trouve énormément de produits frais travaillés, du bio et du végétarien à tous les coins de rue.

Voici une liste suggestive de mes adresses favorites à Frisco :

Manger & Boire

Mama's - On ne présente plus le Mama's, qui est l'adresse incontournable du brunch à San Francisco. Pour le trouver, rendez-vous à Stockton Street, sur Washington Square, lorsque vous verrez une longue file de passants sur le trottoir, vous y êtes.
Un conseil : venir tôt à l'ouverture, pour éviter d'attendre des heures.

Beloved Cafe ❤ - Ma découverte de cet été. Un café tout petit et tout mignon, à la déco un peu baba cool, dans le quartier de Mission.
Le smoothie bowl est une merveille, avec un granola fait maison.

La Boulangerie - Une chouette adresse à Cole Valley, le cappuccino est énorme et les avocado toasts excellents.

Delarosa - De très grandes tables et une ambiance conviviale pour partager des pizza et antipasti italiens à deux pas d'Union Square.

Taqueria El Farolito - La base lors d'une virée dans les quartiers latino : goûter un burrito chez El Farolito.

Phylz Coffee - Célèbres coffee shops, vous en trouverez un peu partout dans la ville, mais celui de la 24th Street a ce petit truc en plus qui fait tout son charme, n'hésitez pas à y faire une pause lorsque vous visiterez les fresques murales de Mission.

Boudin - C'est le deuxième clam chowder que je teste à San Francisco, ma première expérience en 2015 m'avait un peu refroidie, mais j'ai re-tenté chez Boudin Bakery cette fois, et c'était très bon. Il s'agit d'un gros pain rond dans lequel est servie une soupe bien épaisse aux palourdes. Vous en trouvez dans tous les restaurants bordant le Fisherman's Wharf.

Super Duper - Bien meilleur qu'In & Out selon moi, Super Duper est une chaîne de burgers que vous trouverez un peu partout dans la ville. La carte n'est pas énorme mais le choix et la qualité sont au rendez-vous.

Whole food market - Mon endroit préféré aux USA (et à Londres).
La plus grande épicerie bio au monde. On peut y composer sa salade et l'emporter pour l'apprécier dans un parc de la ville.

Hot Cookie - Le très bon cookie américain à retrouver sur Castro.

Souvla - Une adresse grecque que nous avons testée lors de notre visite de Mission & Castro, dans un quartier jeune et branché de Hayes Valley. Les salades sont énormes et les gyro très bons.

Project Juice - Je suis passée devant cette adresse en sortant de Souvla et autant vous dire que je bavais littéralement devant les bowls des clients. Si vous aimez les jus, smoothies, açai bowls, et autre nourriture organique, je vous invite à jeter un œil à leur instagram et l'ajouter à votre liste d'adresses à tester.

The Cavalier SF - Les meilleurs œufs brouillés et bacon de toute ma vie c'était ici. Un peu gras, avec de l'avocat et des toasts, j'ai adoré ce petit-déjeuner typiquement local.

Faire des emplettes

Brandy Melville - Une marque que j'affectionne beaucoup, et qu'il est difficile de trouver hors US, même si elle arrive en force eu Europe, c'est toujours un plaisir d'y trouver des pièces californiennes.

Amoeba music - Le disquaire le plus connu de San Francisco. Y faire un tour juste pour le fun ou pour s'acheter un vinyl collector (ou un livre de selfies de Kim Kardashian, il y en a pour tous les goûts).

Levi's - La boutique d'Union Square est un vrai bonheur, des jean's courts pour les gens de petite taille, et un choix de jean's introuvables en France pour pas chers.

Paxton Gate - Un cabinet des curiosités où l'on trouve des choses merveilleuses : de jolies cartes du monde, de la déco, des carnets, et même un espace plantes dans l'arrière boutique.

Giant's - La boutique du A&T Park permet de faire de chouettes cadeaux, pour sa famille, ses amis ou encore soi-même. Un choix énorme de casquettes SF Giants et tout un tas d'accessoires de notre team fétiche.

Macy's - La grande chaîne de magasins est présente sur Union Square.

— Où dormir

Concernant les logements, San Francisco a la réputation d'être très chère, et cela s'est avéré lors de nos différents séjours dans la ville, il est très compliqué de trouver des prix corrects pour se loger, c'est d'ailleurs le principal poste budgétaire à prévoir lorsque l'on se rend dans la ville.

Mon bon plan : surveiller les offres sur Booking bien à l'avance, il y a parfois de très belles adresses à prix cassés, mais n'attendez pas la dernière minute pour réserver, sinon optez pour une chambre pour 4 personnes, si vous voyagez à plusieurs.

Hôtel Zetta - Un très bel hôtel contemporain, joliment accessoirisé et très bien situé proche d'Union Square et de toutes commodités dans le quartier de SoMa. Fauteuils scandinaves, bar convivial, billard, lustre en lunettes de soleil, objets d'art, le lobby est chaleureux et le personnel à son image, très accueillant. L'hôtel Zetta est également engagé dans une démarche éco-responsable à laquelle chaque client peut participer : en apposant l'écriteau Stay Green sur la porte de votre chambre et en choisissant de refuser les services d'entretien ménager tous les soirs, vous recevez un crédit de 10 $ valable au minibar.

Le lobby de l'hôtel Zetta

Hôtel Hilton - Celui de Financial District est très bien situé, avec une jolie vue sur Telegraph Hill et la Coit Tower.

Le Méridien - Bénéficiant d'un emplacement central dans Financial District également


Quelques choses à savoir avant de partir

INFORMATIONS ESSENTIELLES

884 000 habitants

16 millions de visiteurs par an

4ème ville de Californie après Los Angeles, San Diego et San José

31% d'asiatiques, 13,5% d'hispaniques

- 9 heures de décalage avec la France

Karl est le nom du brouillard

Hella est un mot fréquemment utilisé par les habitants pour accentuer le superlatif "très". D'autres mots ou expressions typiques de la ville sont à retrouver ici.

Pourboires/Tips : Comme dans toutes les grandes villes américaines, le pourboire est une priorité: attendez-vous à 15-20% sur une note de restaurant. Lorsque vous commandez dans un bar, il est de règle de laisser au moins un dollar par boisson.

Passeport & Visa
Le Programme d’Exemption de Visa vous permet d’entrer sans visa sur le territoire des États-Unis pour un séjour touristique ou d’affaires de 90 jours maximum. Deux conditions à remplir :

Toutes les informations pratiques à retrouver sur le site de l'office de tourisme de San Francisco


Lectures associées

Cartoville, San Francisco
San Francisco City Guide, Lonely Planet
See San Francisco, Through the Lens of SFGirlbyBay
Le goût de San Francisco, Jean-Claude LAMY
San Francisco : les années 1965-1970, les années psychédéliques
L'envers du Temps, Wallace Stegner

If you’re going to San Francisco
Be sure to wear some flowers in your hair
— Scott McKenzie

San Francisco en chanson

De la célèbre chanson de Scott Mc Kenzie à la Maison Bleue de notre Maxime Le Forestier local, les chansons liées à la ville, aux années Flower Power ou encore à ses emblèmes ne manquent pas, voici une petite sélection de chansons sur le thème de San Francisco.


Cet article fait suite à une invitation d’XL Airways et de l'Office de Tourisme de San Francisco, ce billet n’est pas sponsorisé.
Tous les choix éditoriaux et visuels me reviennent.


Cet article vous a plu ?
Partagez-le sur Pinterest !

 
 

Padoune

Corsica, 28 Avenue du Mont Thabor, Ajaccio, Corse, 20090, France