Ajaccio : le city-guide complet

La plus napoléonienne des villes vous accueillera certainement sous son plus beau soleil. Souvent classée dans le top 10 des villes les plus ensoleillées de France, la Cité Impériale se pare de mille couleurs pour égayer les âmes les plus sombres. Marquée par ses idoles, la ville vous racontera l'histoire de Napoléon Bonaparte et Tino Rossi, dont elle est fortement (et fièrement) imprégnée. Je vous ai concocté un city-guide, en essayant de le rendre le plus complet possible, avec mes adresses préférées mises à jours régulièrement.

Les incontournables

Débuter sa journée par une visite du marché, Place Foch, où se mêlent senteurs et tentations gourmandes, prendre le pouls de la ville se réveillant tranquillement en prenant son petit déjeuner au bar du coin, A Casetta, tout en feuilletant le Corse-Matin du jour.

Marcher sur les traces de Napoléon Bonaparte en arpentant la vieille ville et ses ruelles étroites. Se perdre au hasard des ruelles adjacentes aux remparts de la Citadelle. Lever les yeux au ciel pour admirer les couleurs chatoyantes de la Cathédrale Santa Maria Assunta.

Visiter la maison qui a vu naître Napoléon en 1769, aujourd'hui devenue musée en sa mémoire, et filer découvrir les œuvres de Botticelli au Palais Fesch Musée des Beaux-Arts ainsi que sa superbe bibliothèque.

Après une pause déjeuner au soleil, boire un café au Grand Café Napoléon en regardant passer les gens, à l'ajaccienne.

Emprunter le cours Grandval, grimpant jusqu’au Casone, de là l’empereur veille sur sa ville. Redescendre par le Boulevard Madame Mère, en faisant un saut à la Maison du Fromage et chez le fruit & légumes le plus mignon de la ville, la Corbeille de fruits.

S'acheter de quoi se préparer un bon spuntinu au Ligumaghju et filer à la Parata ; de là,  le sentier des Douaniers pour une balade bucolique jusqu'à la fin de la journée. Au retour, admirer le coucher de soleil colorer les Îles Sanguinaires.

Goûtez les finuchjetti, spécialités ajacciennes à base d'anis (moi je les préfère avec du chocolat à l'intérieur, mais les originaux sont à l'anis).

S'il fait maussade, s'octroyer une pause en faisant une demie-journée de spa au Radisson Blu puis s'offrir une merveilleuse crêpe à l'Alba Nova.

Surfer sur la plage de Capo di Feno, ou simplement y prendre le soleil ou y chercher un œil de Sainte Lucie, pour les moins téméraires.

Longer la route des Sanguinaires à la recherche de son spot pour la journée, ici les plages de rêves ne manquent pas : Barbicaghja, Neptune, le Scudo, Mooréa, la Terre Sacrée, etc... le seul problème en plein été sera d'en trouver une qui ne soit pas saturée.

LE CLIMAT

Ajaccio a la réputation d'être ensoleillée une grande partie de l'année... et c'est vrai. C'est d'ailleurs l'une des villes de Corse au climat le plus tempéré. Malgré une brise marine quotidienne, la ville bénéficie d'un ensoleillement plus de 200 jours par an. Déjà à la fin du XIXème siècle, la ville était réputée pour son climat idéal qui guérissait les maux selon certains médecins anglais, qui en ont fait une station touristique d'hiver aux vertus curatives.

Son climat méditerranéen lui fait bénéficier de températures agréables tout au long de l'année.
L'été y est sec et chaud (de juin à septembre) autour de 27-30°c et des minimales ne descendant pas sous les 20°c. Les hivers peuvent paraître longs, la saison s'étalant de décembre à mars avec une température moyenne générale autour de 15°c en journée et 5-7°c la nuit. Il n'est pas rare d'être, fin octobre ou parfois même fin décembre sous un magnifique soleil et en tee-shirt, mais ceci ne relève pas d'une norme, on mettra cela sur le compte du réchauffement climatique.
La majeure partie des précipitations tombe d'octobre à mars et la moyenne annuelle est d'environ 650 mm.

Ajaccio est donc une ville que l'on peut visiter à tout moment de l'année.

COMMENT Y VENIR

L'avion est le moyen de transport idéal pour venir à Ajaccio, Air Corsica offre de nombreuses rotations depuis et/ou vers le continent.
Volotea, Easy Jet et d'autres compagnies low cost se sont déployées ces dernières années, ouvrant de nouvelles possibilités de départs/arrivées.

Les liaisons maritimes sont également possibles depuis Nice, Toulon et Marseille, avec les compagnies Corsica Ferries et Corsica Linea.

Des idées de balades

Vue sur Ajaccio depuis le Château de la Punta

Le sentier des Crêtes - Le sentier le plus simple, facile d'accès, et avec une incroyable vue sur la ville, jusqu'aux Îles Sanguinaires. L'hiver on y trouve parfois des asperges, des arbourses, et l'été arrivant ce seront des figues de barbarie que vous croiserez. Attention les doigts, ça pique !

Le sentier des Douaniers - Autre balade ajaccienne agréable et recommandée par la maison, le sentier des Douaniers qui relie le site de la Parata aux plages de Capo di Feno.
Un sentier surplombant une mer aux tonalités bleues suggestives, l'odeur d'un maquis prenant, une promenade sympathique à faire avant la chaleur estivale.

Le Mont Gozzi - Une randonnée plutôt sportive, mais une fois arrivé en haut, la vue vous fera oublier toute la souffrance de la montée en plein soleil. Au départ du village d'Appietto, on emprunte un chemin de randonnée, qui permet d'arriver au bout d'une heure de grimpette, sur le fameux rocher qui domine le Golfe d'Ajaccio.

La Parata - Promenade du week-end des ajacciens, on vient ici en famille ou avec ses animaux pour balader, faire du vélo, ou encore regarder le coucher de soleil. Sur la promenade, ou en empruntant les différents sentiers autour de la tour et en amont, cette marche offre une vue magnifique sur les Sanguinaires et le Golfe d'Ajaccio, mais le site est également classé Natura 2000 et permet de découvrir différentes espèces endémiques comme l'Immortelle.

La Tour de Capu di Muru - Il faut quitter Ajaccio pour effectuer cette balade, direction Coti-Chiavari en une cinquantaine de minutes, il peut y avoir plusieurs variantes, et selon vos envies, la randonnée peut prendre quelques heures voire une bonne partie de la journée si vous en faites le tour complet. L'aller-retour jusqu'à la tour de Capu di Muru prend environ 1h30 sans compter la pause pique-nique.

I Pozzi, Bastelica - Autre idée de balade dans la région, I Pozzi constituent un vrai dépaysement selon la période à laquelle vous vous y rendez. Au printemps, les pozzine peuvent être encore bien remplis, voire sous la neige selon les années. Il faut rejoindre les hauteurs du village de Bastelica, à 1h15 d'Ajaccio, à la station de ski du Val d'Ese, pour effectuer cette randonnée qui n'est pas de tout repos.

Le Lac de Creno - Au départ du village de Soccia, en remontant vers le Nord-Ouest de l'île, il est possible de faire une chouette randonnée pour découvrir le seul lac de Corse entièrement boisé. Nénuphars, pin laricio, un joli cadre pour passer une journée entre amis ou en famille. Si vous prévoyez d'y pique-niquer, soyez vigilents avec les cochons, qui tenteront de vous voler de la nourriture. Article à relire ici.

Le Mont Aragnascu - Autre vue panoramique sur Ajaccio, le Mont Aragnascu (ou Ignascu) au départ du village de Cuttoli-Corticchiato. La vue opposée à celle du Mont Gozzi, qui vous fera emprunter un sentier au milieu d'un maquis imposant, et vous propulsera à 888m d'altitude.

Le Château de la Punta - Une balade à la fois patrimoniale et bucolique, en montant au château vous dominerez le Golfe d'Ajaccio et aurez en plus l'occasion de découvrir le château (pas dans son meilleur état, certes) à l'abandon mais il faut avouer qu'il a quand même une sacrée gueule !

LES PLAGES

Mare E Sole, Coti-Chiavari

Au Nord-Ouest :

Capo di Feno, pour son côté sauvage. Plage de surf pour certains lorsque les vagues offrent toute leur puissance, ou caribéenne pour d'autres quand le vent s'arrête et laisse place à une plage de sable fin à l'eau turquoise et transparente.

Le Golfe de Lava est aussi l'une des plages, pour la jolie couleur de sa roche, et ses fonds marins qui donnent envie de rester sous l'eau toute la journée.

En remontant la côte Ouest, la plage du Santana à Sagone, est l'une de mes préférées. Comme ses consœures sur ce versant de l'île, il n'est pas rare d'y voir une mer démontée, avec les vagues qui vont de paires avec.
Mais lorsque le temps est au beau fixe, la plage se pare de ses plus beaux atouts pour charmer de sa clarté.

U Castellu, Sagone

Sanguinaires :

Les plages des Sanguinaires sont parmi des plus belles d'Ajaccio, et malheureusement cela se sait. Envahis d'une marée humaine en pleine saison estivale, ces petits bouts de plages sont précieux et laissent rêveurs le promeneur ou coureur solitaire. Barbicaghja, Mooréa, la plage du Neptune, le Goëland ou encore la Terre Sacrée, impossible de n'en citer qu'une. Elles sont toutes splendides.

En ville :

À deux pas du centre-ville, dans la continuité du bord de mer, se trouve la plage du Trottel, juste après la Place Miot, elle constitue une bonne alternative à la plage St François, plus petite et souvent engorgée par les nombreux croisiéristes faisant escale à la journée.

Versant Sud :

Mare E Sole, un petit bijou du côté de Coti-Chiavari, sur la rive sud du Golfe d'Ajaccio. Sable blanc et dégradés de bleus dans un décor de rêve, cette plage paradisiaque est l'une des plus belles de notre île.

Pour finir, ma préférée, la plage de l'Isolella, une jolie piscine avec son eau limpide et ses incroyables rochers. Dans son prolongement, la plage de Stagnola est elle-aussi une jolie plage, mais moins protégée des courants que l'Isolella.

LA CULTURE & LE PATRIMOINE

Le Palais Fesch - Musée des Beaux-Arts est l'activité culturelle phare de la ville. Construit sur ordre du Cardinal Fesch, grand amateur d'art, qui, à sa mort, légua une grande partie de sa collection à la ville avec le souhait que soit fondé à Ajaccio un « Grand Institut des Études ».
Suite à sa volonté, le Palais fut donc érigé par la municipalité.
Le musée conserve l’une des plus importantes collection de peintres italiens en France, dont Botticelli, Titien, Caravage, Véronèse, etc.
En profiter pour visiter la magnifique bibliothèque municipale.

La Maison Bonaparte - Devenue musée en 1967, la demeure qui vit naître Napoléon Bonaparte est la visite incontournable à ne pas rater.

Le Quartier des Étrangers - De nombreux cottages voient le jour entre 1868 et 1920 grâce à l'afflux de touristes dans la station d'hiver d'Ajaccio.
Le quartier résidentiel se développe grâce à l'essor de ces voyageurs majoritairement anglais, parmi les bâtiments remarquables, on trouve le Grand Hôtel Continental abritant aujourd'hui le siège de la Collectivité de Corse, l'église anglicane, le Cyrnos Palace, ou encore la Villa Ripert.
L'Église néo-byzantine du Sacré-cœur fait également partie du patrimoine remarquable de la ville.

La Tour de la Parata - À la pointe de la Parata, une tour génoise domine fièrement les Îles Sanguinaires, comme pour veiller sur elles.

La Cathédrale Santa Maria Assunta - De sa couleur ocre se mêlant allègrement au ciel bleu ajaccien, la Cathédrale en impose grâce à sa façade et son style Renaissance. Classée au titre des monuments historiques en 1906, elle abrite notamment les fonds baptismaux ayant portés Napoléon Bonaparte en 1771, et 6 chapelles secondaires dans lesquelles se trouvent les peintures du fils de Tintoret et un tableau de Delacroix.

La Place Austerlitz et la grotte Napoléon - Pour en finir avec Napoléon, il faut grimper tout en haut du cours Grandval pour découvrir la grotte où il refaisait le monde durant son enfance et la statue qui lui est dédiée.

La Citadelle - Vous en parcourez les abords depuis la plage St-François jusqu'au Port Tino Rossi, et découvrirez peut-être avec étonnement un âne et une chèvre perchée à l'intérieur de ses remparts en attendant sa réhabilitation pour pouvoir la visiter.

LES ACTIVITÉS
 

A Cupulatta - Centre d'élevage et de protection des tortues, à plusieurs kilomètres d'Ajaccio en direction de Corté. Le parc abrite près de 175 espèces de tortues et plus de 3000 individus.

Les Îles Sanguinaires - Des excursions en bateau sont possibles avec escale sur l'île principale des Sanguinaires, depuis le port Tino Rossi, plusieurs compagnies proposent des circuits.

La Réserve de Scandola / Porto - Autres excursions possibles depuis Ajaccio, le Golfe de Porto et Scandola à la journée.

Parachute ascensionnel - Cela fait maintenant quelques années qu'Agosta Fun Beach propose ce genre d'activité l'été sur la rive sud d'Ajaccio. Avec les bouées tractées, ce sont des activités ludiques vraiment sympas à tester en famille ou entre amis.

Activités nautiques - Jet-ski, Stand-up paddle, Kayak, Flyboard, etc.
En mer ou sur un lac, que ce soit dans le Golfe d'Ajaccio, à Capo di Feno ou carrément sur le lac de Tolla, ces activités sont un vrai plaisir car ils permettent d'allier le sport à la découverte.
Plus d'informations à l'office du tourisme d'Ajaccio.

Canyoning dans la Richiusa - Si vous en avez marre de la plage, les rivières ne sont qu'à plusieurs minutes de route d'Ajaccio. Histoire de mêler sensations fortes à la découverte de ces lieux, la pratique du canyoning est une bonne alternative à la simple baignade. Rêves des Cîmes vous accompagne dans la pratique du canyoning dans la Richiusa pour 1/2 journée avec un guide diplômé d'état.

OÙ DORMIR

Comme la majorité des hôtels en Corse, Ajaccio n'échappe pas à la règle de la forte demande en saison estivale. Et qui dit forte demande, dit prix qui parfois passent du simple au triple en fonction de la date de séjour. Voici une liste de ceux que je conseille, pour tous les goûts.

Les Mouettes - Au début de la route des Sanguinaires, un hôtel de charme tout en simplicité, dans un très joli cadre, les pieds dans l'eau.

Hôtel Mercure - Bien situé et prix pas trop excessif, l'hôtel Mercure est un bon compromis pour visiter la ville sans trop débourser.

Napoléon - En plein centre-ville, l'hôtel Napoléon est un hôtel classique, pratique et peu cher, pour bouger facilement dans le centre.

Kallisté - Sur le cours Napoléon, cet hôtel sans prétention propose des chambres sobres pour un très bon rapport qualité/prix.

Radisson Blu - De l'autre côté du golfe, à Agosta Plage, le Radisson a su s'imposer comme un grand complexe moderne et attractif, spa et piscine viennent compléter les distractions du lieu.

L'Hôtel U Palazzu Domu - Un merveilleux écrin au cœur de la vieille ville. Dans la Rue Bonaparte, cet hôtel 4* se distingue par son architecture et sa prestance, un hôtel chic et raffiné, à partir de 110€ la chambre classique.

OÙ MANGER & BOIRE

Déjeuner au soleil / sur le pouce

Café Zézé - Burgers, salades gourmandes, plats du jours et bons desserts.
Une carte propose aussi une cuisine autour de l’œuf assez sympathique.

Bistro Canaille ❤ - Sur le parvis de la cathédrale, une petite terrasse s'est immiscée pour nous proposer une carte de produits frais. La cuisine y est excellente, coup de cœur pour le ceviche de thon, les frites maison, le fish & chips et le feuilleté au citron sur une crème de basilic.

La Paninoteca - l'adresse panini incontournable de la ville, place Foch.

La Petite focaccia - Des focaccie comme en Italie, préparées avec amour par l'adorable propriétaire du lieu.

Brasserie l'Instant - Une adresse ensoleillée, dans le lieu comme dans l'assiette, Julien s'évertue à réinventer des recettes pêchues, créatives, gourmandes, avec modernité et une touche de cuisine du monde.

Paillote Le Pirate, Capo di Feno - La Paillote des locaux, dans un cadre de rêve, les pieds dans le sable.

Paillote U Castellu, à Sagone - Surplombant la magnifique plage de Sagone, cette paillote est devenue au fil des années, un incontournable.
La cuisine y est délicieuse, avec un très bon rapport qualité/prix.

Le B612 - Une adresse pour manger des sushis en plein centre-ville, juste à côté de la Place De Gaulle (Place du Diamant), dès le menu on vous prévient, la préparation demande du temps, mais les sushis sont excellents, j'aime beaucoup le Tuni dans leurs "sushis spéciaux".

 
 

La Petite Focaccia

Prendre le goûter

London Café - Bienvenue dans la monarchie britannique. Ce café à l'allure plutôt kitsch, joue à fond la carte de la groupie de la famille royale. Outre sa décoration, c'est une adresse sympathique pour refaire le plein de sucre. Pâtisseries, jus, chocolats chauds, cafés originaux viendront ravir les plus gourmands.

L'Atelier - Pâtisserie / salon de thé à l'entrée de la ville. Gâteaux copieux, plus chers que la normale mais très bons. Macarons, chocolats et autres gourmandises sont à goûter sur place ou à emporter.

Yopovo - Yaourt glacé à personnaliser.

Gustino - Glacier et épicerie fine dans la Rue du Roi de Rome. Magnums du célèbre glacier Raugi de Bastia en vente.

Glacier Neri - Peut-être les meilleures glaces de la ville. Une petite échoppe qui se cache en haut du Boulevard Madame Mère, un artisan glacier qui propose des glaces qui valent le détour.

Glacier Geronimi - Pierre Geronimi est désormais connu au-delà de notre île, sa réputation n'est plus à faire, et ses glaces sont toujours un délice et une surprise déroutante à chaque fois. Son adresse à Sagone ne désemplit pas, et son parfum noisette est toujours aussi parfait, selon moi.

L'Alba Nova - Une envie de crêpe ? C'est à Porticcio qu'il faut aller pour déguster les meilleures. L'Alba Nova offre une carte qui vous fera tourner la tête, vous n'aurez que l'embarras du choix.

 

Les fameuses crêpes de l'Alba Nova, à Porticcio

 

Little Capo

Prendre l'apéro

Le Roi de Rome - Si vous traînez le soir dans la vieille ville, vous aurez vite fait de remarquer l'animation de la rue du Roi de Rome, qui depuis quelques années est devenue la rue des bars à vins. Elle ne désemplit pas et est devenue l'endroit phare pour boire l'apéro. Première adresse ici, le Roi de Rome, sur ses tonneaux de vin, on apprécie se réunir entre amis à la fin de la semaine pour écouter de la musique et boire un verre.

L'8 Dicembre - Toujours au même endroit. Plus nustrale encore (comprendre d'ici, de chez nous), musique corse, et bar à vin en début de rue.

Le Lamparo - À l'angle de la rue face à la plage St François, un des bars branchés de la ville, de jour comme de nuit, il y a toujours du monde.

Côté Plage - Pour un apéro plus chic, les pieds dans l'eau, les adresses ne manquent pas sur la route des Sanguinaires. Mais s'il ne fallait en choisir qu'une, ce serait celle-là.

Microbrasserie Impériale - Dans une rue perpendiculaire à la rue du Roi de Rome, cette adresse est faite pour les amateurs de bières.
Attention cependant en fin de semaine, difficile d'y trouver une place sans arriver tôt.

La Plage Blanche - sur la plage de Porticcio, un endroit un peu plus chic, ce restaurant-bar tout blanc offre un cadre parfait pour terminer sa journée autour d'un verre entre amis.

Little Capo - L'endroit parfait pour boire l'apéro au coucher du soleil. Sur la plage du Petit Capo, coupés du monde, cet endroit est une merveille d'esthétisme et de douceur. Prix plus élevés qu'ailleurs, mais à faire au moins une fois dans l'été.

Dîner

Mani, Nourritures terrestres - Bistrot contemporain à la déco subtile et carte qui change entre l'hiver et l'été. On adore cet endroit cool où l'on voyage à travers son assiette, beaucoup de classiques y sont revisités, et les produits locaux bien mis à l'honneur. Plats pouvant varier de 12 à 32€
Le croque-monsieur brioché est à tomber !

La Trattoria - Restaurant italien avec beaucoup de choix, un incontournable de la ville, attention, ferme une semaine en février et deux semaines début août.

Manhattan Burgers - Les meilleurs de la ville, mais attention, portions gargantuesques, prévoir de venir l'estomac vide pour s'y régaler.

Le Petit Cheval Blanc - Burgers à tomber également, très copieux. L'Auberge attenante, des mêmes propriétaires, offre une carte de plats plus variés, pizza, viandes, salades, pâtes, etc...

Le Papacionu ❤ - Officiellement les meilleures pizza de la ville depuis longtemps. Installé dans la rue Saint Charles, cette adresse est ouverte uniquement en été, et le soir. Deux services à 19h et 21h, réservation impérative.

Umi Sushi - Si vous aimez les sushis, c'est un des meilleurs de la ville, sur place ou en livraison, une carte bien fournie qui satisfera les plus accros.

L'Altru Versu - Restaurant des frères Mezzacqui, table gastronomique sur la route des Sanguinaires, surplombant le Golfe d'Ajaccio. On y mange des produits locaux, de la mer, travaillés avec amour, respect du produit et des saisons. Les prix restent corrects et le service impeccable.

Le Bistrot d'Émile - Restaurant gastronomique, produits frais et de qualités.

Dolce Déa - Angèle et Jean-Marc mettent à cœur de nous offrir une cuisine raffinée avec des produits d'exception. Au bout de la Rue du Roi de Rome, après les dizaines de bars à vins, se cache une charmante adresse, lovés dans ce cocon, on découvre des produits de la pêche du jour, des spécialités locales et autres produits frais cuisinés. Restaurant assez chic, d'où des prix plus élevés.

Le Cabanon ❤ - Mon gros coup de cœur.
Ici pas de chichis, Loïc pêche, Nadine cuisine. Ce petit bout de terrasse presque inexistant l'hiver venu, est peut-être difficile à trouver, mais il recèle un secret bien gardé. Une cuisine fraîche, respectueuse du produit et mettant en exergue tous nos sens.
Un menu unique à 38€ est proposé en fonction de la pêche du jour et du marché, il comprend 2 entrées, 1 plat (au choix entre deux) et 1 dessert (au choix également). Avis aux amateurs de bonne cuisine et de surprise, ce lieu est détonnant. J'y ai mangé le meilleur espadon de ma vie.
Prix des vins plutôt élevé malgré le choix de la carte.

SeyM - Une autre adresse avec un petit menu mais efficace. Tout en haut du cours Grandval, ce restaurant chic propose un menu mer et un menu terre à 34€ chacun changeant tous les deux jours, que l'on peut mixer selon ses envies. Il comprend une entrée, un plat et un dessert. D'autres menus sont possibles ou un plat uniquement.

Lotus Bleu - Un bon vietnamien pas cher près de la Rue du Roi de Rome.

Les Terrasses de Marrakech - La cuisine marocaine dans son assiette, les tajines sont excellentes, sans parler du vin marocain et des pâtisseries servies avec le thé à la menthe.

Le Temps des Oliviers - Cuisine italienne, les pizza y sont immenses mais excellentes, ouvert le soir uniquement.

La Gourmandise à Tiuccia ❤ - À une demie-heure de route d'Ajaccio, ce restaurant propose des produits de la mer incroyablement frais et bien cuisinés. La carte change selon la pêche du jour mais on s'y régale à chaque fois, et c'est assez copieux, très bon rapport qualité/prix.

FAIRE DES EMPLETTES

Les caves à vins / épiceries fines

Le Chemin des Vignobles - Spécialiste du vin, Nicolas Stromboni propose dans ce lieu envoûtant, une cave à vin digne de ce nom, autour de dégustations de vin, cours d’œnologie, il traduit un sentiment de fierté qui l'anime et donne envie à sa clientèle d'en apprendre toujours davantage. L'épicerie fine offre une sélection de produits exceptionnelle.

La Cave du Cardinal ❤ - Cave à vin en journée, bar à vin le soir en fin de semaine, Julien propose ici une gamme de produits choisis avec soin, on l'écoute raconter de belles histoires sur la fabrication des produits, l'association de fromages ou charcuteries avec tel liquoreux plutôt qu'un autre. On sent toute la passion de son travail en discutant avec lui, et il nous fait découvrir à chaque fois d'incroyables cuvées.

Maison Camedda - L'odeur de cette petite boutique vous appelle lorsque vous passez dans la rue du Maréchal Ornano. Des petits biscuits qui sentent le beurre, et sont délicieusement bons. I Delizzi à la noisette sont un peu ma Madeleine de Proust. Des petits gâteaux à offrir ou à manger sans attendre.

A Nustrale (matin uniquement) ❤ - La petite boulangerie secrète de la Rue Fesch. Un Monsieur à l'allure nonchalante mais tellement gentil prépare chaque matin ses fournées de viennoiseries, canistrelli, et autres mets salés, qui ne restent pas longtemps en vitrine. Si vous avez un peu de chance, il restera une de ses brioches au sucre merveilleuses. Y venir tôt le matin, vers 9h-10h quand tout est chaud et sorti du four.
Ferme à midi, midi trente.

Boulangerie Galéani - Une institution ajaccienne, cette boulangerie propose toutes sortes de spécialités locales, mais aussi du bon pain bio.

Filidori - De bien belles (et bonnes) pâtisseries ainsi que des douceurs sucrées, viennoiseries et chocolats.

A Casetta - À la fois bar et épicerie vendant tout un tas de produits locaux. Un incontournable en plein centre-ville.

Casanera - La boutique chic de beaux bijoux et produits pour la maison et pour le corps made in maquis à offrir ou pour se faire plaisir.

Empires - La boutique dédiée à Napoléon, on y trouve tout un tas d'objets et accessoires customisés à l'effigie de l'empereur.

La Maison du Corail - Des bijoux en corail rouge de toutes sortes et pour tous les goûts.

Benoa - Une jolie marque made in Corsica, une collection d'habits et de maillots colorés pour l'été que tout le monde s'arrache sur l'île.

Mes bons conseils

Même si la ville n'est pas aménagée en pistes cyclables, n'hésitez pas à louer un vélo électrique APPeBike et partez balader sur la route des Sanguinaires.

Un matin, errez dans la Rue Fesch à la recherche d'une énième robe (ou maillot de bain) et profitez-en pour manger une merveille dans la plus mignonne boulangerie de la ville : A Nustrale.

Un saut à la librairie La Marge, pour acheter de jolis livres, tels que les oiseaux de Corse, Du pain, du vin et des oursins ou encore GR20, La Corse au cœur de François Desjobert.

En ce qui concerne les soins esthétiques et la coiffure, Olmia est l'institut de beauté qu'il ne faut pas rater à Ajaccio, et Végétalement Provence est la référence pour vos colorations, ce salon de coiffure éco-responsable prône le respect de votre chevelure par le biais de colorations et soins végétaux.

Sachez cependant qu'en terme de saisonnalité, la saison des oursins s'étale de décembre à avril, de nombreux ajacciens les dégustent au bord de l'eau ou en terrasse de restaurant l'hiver, au soleil. Autre rappel (toujours nécessaire) celle du brocciu (qui se prononce "brotch'iou") de novembre à juin grand maximum (pour manger l'ambrucciata ajaccienne par exemple), si vous en trouvez en été, son nom sera donc faussé, puisqu'elle sera faite avec de la brousse.

Si vous êtes plutôt eau douce qu'eau salée, deux rivières sont à proximité du Grand Ajaccio, la Gravona et la Richiusa, n'hésitez pas à vous y rendre en quelques minutes en voiture.


Cet article vous a plu ?
Partagez-le sur Pinterest !

 
 

Padoune

Corsica, 28 Avenue du Mont Thabor, Ajaccio, Corse, 20090, France