10 Choses à faire à New-York

La Big Apple est l'une des villes les plus attractives au monde, quelques jours ne suffisent pas à tout découvrir, tant la ville regorge de trésors.
Mais si l'on veut aller à l'essentiel en une dizaine de jours, il y a des incontournables à ne surtout pas rater.

En voici au moins dix.

Il y a mille et une choses à faire dans une ville comme New-York, le plus dur si l'on y reste que quelques jours, sera de choisir parmi le panel d'activités qui s'offrent à nous. Avec un planning bien chargé, j'ai eu bien du mal à faire tout ce que j'aurais aimé faire, il faut savoir parfois faire des choix, ne pas s'imposer trop de choses, les kilomètres à pieds sont importants, et la fatigue peut vite vous gâcher une journée de planning sur-évaluée.
Pour ma part, voici dix choses que je ne louperais pour rien au monde en étant dans cette ville démesurément grande.

1/ PERDRE LA TÊTE SUR TIMES SQUARE

Le lieu par excellence de la ville, le mythique Times Square. Un lieu bouillonnant où transitent des milliers de personnes chaque jour. C'est ici que l'on doit passer, en premier. 
C'est ici que l'on comprend en un rien de temps toute l'exubérance et les excès de ce pays. Où tout est toujours plus grand. 
Des enseignes en tous genres sont implantés ici, des panneaux publicitaires à ne plus savoir où donner de la tête, de la folie. Se poser sur les marches, et observer. Voir ce que ce monde a de plus fou. Voir se rencontrer, s'ignorer, s'ébahir, des touristes du monde entier. Et être là, au milieu de tout ce chaos. Jour et nuit, Times Square est THE PLACE TO BE.
Être ici et se dire que la vie ne s'arrête jamais. Et comprendre la définition de la ville qui ne dort jamais.

 

2/ FAIRE UNE VISITE CULTURELLE DANS UN MUSÉE DE LA VILLE
 

Connue pour être l'un des foyers culturels les plus importants du monde contemporain, la ville de New-York concentre un nombre incroyable de musées et autres institutions culturelles. Vous ne manquerez donc pas de choix en vous rendant dans cette ville, ne serait-ce que par la diversité de ceux-ci. 
Notre choix s'était porté sur le MoMA, que j'avais réussi à caler lors de notre après-midi du vendredi, mais suite à de nombreuses péripéties d'ordre météorologique ce jour-là, nous n'avons finalement pas pu nous y rendre... c'était pourtant l'occasion idéale avec la pluie incessante de cette journée... En tous cas je rêvais de découvrir ce musée d'art contemporain.
Ce n'est donc que partie remise. Mon second choix se portait sur le Guggenheim, dont la réputation n'est plus à faire. Ce musée abrite des œuvres modernes et contemporaines d'artistes du monde entier. Un incontournable à ne rater sous aucun prétexte.

 

3/ ASSISTER À UNE MESSE GOSPEL
 

L'un des moments les plus cools & funny que j'ai passé à New-York. À Harlem, plus précisément. L'esprit de communion, la joie, la prière, le recueillement, tout ça tout ça. Des gens qui passent d'une émotion à une autre, en un rien de temps. Émus aux larmes et riant aux éclats la minute suivante. Tout le monde, main dans la main, tous frères et sœurs. 
Un dimanche matin tout en symbiose et légèreté. Un bon moyen de commencer la journée, de bonne humeur.
Nous avons choisi de nous rendre à la First Corinthian Baptist Church pour notre première fois, et nous n'avons pas été déçus. Un vrai moment de communion, et d'émotions partagées. 

 

4/ SURVOLER MANHATTAN EN HÉLICOPTÈRE

Qui n'a jamais rêvé de s'envoyer en l'air au moins une fois dans sa vie ? New-York est sûrement le meilleur prétexte pour tester le vol en hélicoptère. Il existe plusieurs compagnies et formules à choisir selon ses envies. Survoler les innombrables buildings de Manhattan est une incroyable expérience, on prend là toute la mesure de l'immensité des lieux, toujours aussi impressionnée par le modélisme des rues, à l'architecture parallèle comme tracé à la règle.
Retrouvez plus de photos et d'informations à ce sujet sur mon article dédié à cette activité : Up in the Air !

 

5/ ASSISTER À UN MATCH DE BASEBALL (OU DE BASKET)

Le vrai moment à passer pour se sentir vraiment dans la peau d'un américain, c'est d'assister à un match de baseball (variante avec un match de basket mais c'est pas vraiment pareil).
Un stade mythique : le Yankee Stadium. Une équipe mythique : les Yankees. Une ville mythique : New-York. 
Aux abords du stade, la tension est palpable, des milliers de personnes traversent la rue pour se rendre dans l'enceinte d'un des stades les plus emblématiques des USA. 
On est comme des gosses, excités à l'idée d'assister à notre premier match de baseball, comme dans les films. Mais cette fois, c'est nous qui refaisons le film. 
Dès l'intérieur, on se fait happer par les comptoirs de glaciers, vendeurs de hot-dogs, et autres bars maléfiques. Ce soir, on sera des vrais ricains, à la seule exception qu'on ne comprend aucunement les règles du baseball, mais c'est ça qui est d'autant plus marrant. L'ambiance est unique, des vendeurs apparaissent dans les allées toutes les cinq minutes avec toujours le truc pour vous pousser à la consommation, rien n'est oublié pour que vous passiez la meilleure des soirées. Le match est long, des gens arrivent à toute heure de la partie, d'autres s'en vont, en plus de n'avoir rien compris aux règles, je serais incapable de vous dire combien de temps dure une partie, mais ça peut être long, très long.  
Et le truc bien sympathique, si la balle vous atterrit sur la tronche, vous pourrez toujours repartir chez vous avec un souvenir, car toute balle attrapée nous appartient.

 

6/ EN PRENDRE PLEIN LA VUE DEPUIS LE TOP OF THE ROCK

Les rooftops ne manquent pas à New-York, c'est même des lieux privilégiés pour faire la fête ou boire l'apéro. Celui-ci est différent, du haut du Top of the Rock on surplombe Central Park et l'Empire State Building. La vue y est superbe et le bâtiment en impose. Propulsés à son 70ème étage en quelques secondes, des shots d'images multicolores dans la tête. Sensation vertigineuse. Presque irréelle. On est dans l'ascenseur comme des gosses, à compter à vive allure les chiffres des étages qui défilent. 
J'ai encore bien du mal à comprendre aujourd'hui comment on peut monter autant d'étages à cette vitesse alors que mon pauvre ascenseur en met autant pour monter quatre pauvres petits étages.

 

7/ VOIR UN COUCHER DE SOLEIL DEPUIS L'EMPIRE STATE BUILDING

Une nouvelle promesse de vue panoramique. Longtemps devenu par défaut le plus haut building de la ville, il offre une vue à 360° sur Manhattan. À la tombée de la nuit, la vue y est encore plus spectaculaire. La belle New-York se transforme alors en ville de lumière. Un bonheur pour tous les mordus de photos, mais le trépied y est malheureusement interdit pour des questions de sécurité, il faudra ruser en apportant son gorillapod. Admirer la vie qui s'agite à chaque coin de rue, des taxis qui terminent leur course folle, voir petit à petit la nuit tombée, avec des dégradés de couleurs pastels, des petits points détaillent les buildings, et l'on se prend à imaginer des scènes de vie, à l'intérieur de ces blocs empilés tels des Lego.
La magie de la nuit, et cette image que l'on rêvait tant de voir, de New-York, vu d'en haut, illuminée.

 

8/ FAIRE DE LA BARQUE À CENTRAL PARK

Une journée ne suffirait pas à profiter à 100% de Central Park. Les activités ne manquent pas non plus, et parmi elles, ma préférée de toutes, la balade en barque. Si vous êtes aussi doués que moi vous devriez facilement arriver à faire du sur place :)
Amusant donc, c'est certain, mais aussi tellement reposant, on y découvre des petits coins secrets, où chacun vient y trouver l'inspiration, lire, prier, mais aussi une végétation impressionnante, des insectes en tous genres, cela permet de flâner dans un décor surprenant, où l'on oublierait presque que l'on est entourés d'énormes buildings.
Rendez-vous à la Loeb Boathouse où vous pourrez louer des barques, pédalos ou encore faire de la gondole... 


9/ PARCOURIR LE BROOKLYN BRIDGE

Traverser le pont de Brooklyn a quelque chose de magique. Le pont le plus mythique de New-York, devant lequel chacun s'émerveille, est un lieu de passage incontournable. Il offre un point de vue imprenable sur la skyline. D'abord intimidés, on frôle ses planches de bois en douceur, comme pour arrêter le temps, un instant. On domine l'East River et l'on s'apprête à quitter les quartiers de Manhattan, pour Brooklyn. Le monument dressé devant nous est comme familier, mais nous le découvrons finalement pour la première fois. En vrai.
On le photographie sous toutes ses coutures, de peur d'en oublier des détails, ses cordes métalliques impressionnent et démontrent toute la puissance du monument.
Se poser là un moment offre une palette de moments de vie, du simple touriste, qui comme nous découvre et photographie le pont, au new-yorkais, qui, d'un pas pressé, laisse penser qu'il part travailler, puis il y a ces sportifs aguerris qui embrassent le pont d'un pas de course, ou à vélo, et d'autres qui y viennent peindre,  ou encore se détendre. 
De Manhattan à Brooklyn, et inversement, on enjambe l'East River dans un sens ou dans un autre, sous nos pieds s'élancent des voitures, nous dominons la route d'un étage.
Fascinant, tellement cliché, mais unique, il faut venir ici, au moins une fois dans sa vie.

10/ DÉGUSTER UN MERVEILLEUX BURGER CHEZ SHAKE SHACK

Qui aurait cru qu'un jour un burger nous ferait perdre la tête ? La première fois que nous avons débarqué au Shake Shack du Madison Square Park, on avait déjà eu vent de sa petite réputation. À l'époque, un concept simple et une enseigne qui ne paie pas de mine, mais une recette à tomber, qui a depuis fait le succès de ce qui est devenu aujourd'hui une chaîne.
Un burger relativement petit, un pain brioché divin, des french fries surprenantes, de quoi oublier tous les autres burgers ingurgités auparavant.
Le meilleur burger de ma vie. Le meilleur burger au monde. 


Padoune

Corsica, 28 Avenue du Mont Thabor, Ajaccio, Corse, 20090, France