Le citizenM, l'hôtel contemporain pour faire escale à Paris

Ultra moderne, ambiance cosy, déco de rêve, bar branché, accessoirisé de dernières technologies, le citizenM de Roissy CDG est une belle trouvaille pour les voyageurs en transit dans la Capitale.

Nous les provinciaux, devons souvent faire escale à Paris pour partir à la rencontre du monde. C'est un problème récurrent qui rajoute du temps et de l'argent dans tout voyage, mais dont on peut difficilement se passer.

J'ai souvent été dans des hôtels sans nul autre intérêt que d’y passer quelques heures de repos avant un vol matinal, mais cette fois-ci c'est différent, grâce à une invitation reçue quelques jours avant mon départ pour San Francisco, j'ai enfin déniché l’hôtel parfait pour mes escales parisiennes.

Mercredi 4 Juillet — La journée me paraît interminable, mon vol a eu du retard, des accidents ont retardés mon bus reliant Orly à Roissy, il est finalement 20 heures lorsque j'arrive dans le lobby du citizenM, déjà épuisée par la canicule sévissant actuellement sur Paris.
L'ambiance est plaisante, on sent l'heure de l'apéro dès la terrasse extérieure. Ni une, ni deux, je m'avance vers les écrans servant à effectuer soi-même le check-in, un gentil monsieur vient me saluer et voir si j'ai besoin d'aide, pour le moment tout va bien.
Le procédé est simple, on vérifie sa réservation, on choisit la vue de sa chambre selon les disponibilités, et on crée la carte qui nous servira à ouvrir notre porte en deux temps trois mouvements.
Me voilà installée au 4ème étage avec vue sur les pistes.

WELCOME TO THE CITIZENM

Situé à quelques minutes à pied du terminal 3 de l'aéroport, l'hôtel se trouve assez facilement et est pratique lorsque l'on doit prendre un vol de bonne heure. Il suffit de sauter dans le CDG Val pour relier le terminal de son choix.

La première chose qui marque lorsque l'on pénètre dans l'enceinte est clairement le hall composé d'un grand couloir aéré par plusieurs espaces bien distincts : le coin télé, l'espace détente, le bar, le salon et sa bibliothèque, les grandes tables pour jouer, bouquiner, ou juste en face, le coin travail avec ses iMac mis à disposition.

J'ai été happée par cet espace à l'ambiance si chaleureuse dès mon arrivée, on voit rarement autant de gens partager des moments de convivialité dans les espaces d'accueil des hôtels, et j'ai trouvé ça tellement curieux, que je ne pensais qu'à une chose : vite poser mes affaires et redescendre me caler ici, dans cette décoration arty qui attire l'oeil irrémédiablement.

LA CHAMBRE HIGH-TECH

La chambre est tout ce qu’il y a de plus simple en terme de configuration, mais tout a été pensé pour que l’on y soit confortablement installé dans un minimalisme engagé.

Le lit king size est tellement confortable que l’on resterait emmitouflé dedans des heures à regarder décoller et atterrir les avions.
Pour optimiser l’espace, un coffre de rangement a été créé sous le lit afin d’y ranger sa valise (chose que je n’ai évidemment pas faite en restant moins de 24h sur place, il fallait bien que je m’étale, et même avec ma valise au sol, je ne me suis jamais sentie à l’étroit dans la pièce).

Mais ce qui fait vraiment la marque de fabrique de l’hôtel c’est assurément ses chambres connectées ; une tablette MoodPad est mise à disposition dans chaque chambre, personnalisée dès notre arrivée avec notre prénom, elle permet de contrôler la température de la pièce, l’ambiance de la chambre, les stores, la musique ou encore les films via la télévision, etc… Autant vous dire que quand on est un peu geek sur les bords, l’attrait pour ce genre de gadget est plutôt réjouissant.

La cabine de douche fait, à première vue, penser à celle d’un bateau, mais on peut là aussi se relaxer avec la douche tropicale à haute pression et l’éclairage de la couleur de son choix, mention spéciale pour les produits de beauté de la marque, les savons et autres shampoings sont en grand format, ce qui est un bon point pour un hôtel, le gaspillage de produits en taille mini étant assez effarant.
J’ai adoré le shampoing, même s’il n’est pas de composition 100% clean, il est de très bonne qualité et m’a même donné envie de faire un tour au coin shop de l’hôtel pour en acheter un, mais dommage comme je partais à San Francisco le lendemain je n’ai pas voulu m’encombrer.

Bref, la chambre est bien sympathique même si, il faut l’avouer, ce n’est pas la pièce dans laquelle j’ai eu le plus envie de m’éterniser. Je vous explique plus bas pourquoi.

LA CANTEENM 24/24H

Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas vu l’heure tourner, il est 22 heures lorsque je m’apprête à commander de quoi dîner, j’ai dû me faire avoir par la lumière du jour encore bien présente à Paris. Je demande conseil au bar, où l’on m’explique le fonctionnement de la canteenM, je choisis mon plat végétarien super épicé et ma bière stylée à la carte et on me donne un bipeur façon Shake Shack pour m’avertir lorsque ma commande sera prête.

Je m’installe dans la cafétéria, me pose sur mon ordinateur pour travailler et découvre peu à peu le côté chaleureux de cet étage.
D’un côté le bar, minutieusement décoré de bouteilles rouges propose des boissons originales et invite à la décontraction, de l’autre, les pièces ouvertes où les voyageurs, personnels de l’aéroport, amis, se relaxent dans un cadre épuré et design.

Ici, c’est un peu le lieu de rencontre de ces milliers de gens qui s’entrecroisent, au détour d’un voyage ou d’une réunion de travail, l’épicentre peu commun pour faire une pause conviviale.

La canteenM propose aussi un petit-déjeuner buffet gargantuesque, qu’il faut préalablement commander à l’avance pour 14,95€, sinon le prix sur place sera de 17,95€.

L'AMBIANCE LOUNGE DU SALON

Le lobby du citizenM est incroyable, digne d’un musée, on se prélasse sur les canapés avec vue sur les gigantesques bibliothèques qui ornent les différentes pièces, l’aviation est un des thèmes que l’on retrouve dans la décoration des lieux, tout a été pensé pour les amoureux du design et de la culture.

Une partie bureautique est destinée aux plus férus de travail, avec des grandes tables et ordinateurs mis à disposition, ainsi que du wifi à volonté. Et pour plus de convivialité, des jeux, des livres et un coin TV sont aussi disponibles pour se croire comme à la maison.

 
 

Une collection de livres en tous genres est disposée ici et là dans ces espaces, et si l’on a un coup de cœur, on peut même repartir ou faire envoyer le livre de son choix sur demande, ceux-ci étant également disponibles à la vente.

J’ai aimé passer du temps ici, bouquiner, observer les objets design, traîner dans le shop pour y faire des emplettes (tous les produits de la marque y sont vendus).

ORIGINAL & ARTY

De prime abord, j’étais un peu sceptique à l’idée d’un environnement ultra-connecté, je suis du genre à aimer le contact, discuter avec le personnel, et devoir tout faire soi-même du check-in au check-out me paraissait un peu exagéré,  j’imaginais que cela pécherait dans le ressenti que je me ferais de cet hôtel par rapport à l’image ultra-cool qu’il renvoyait.

Et finalement, j’ai tout adoré. Je n’ai, à aucun moment été oppressée par un trop-plein de technologie, bien au contraire, j’ai trouvé l’expérience complètement chouette, le lieu propice au partage et à la convivialité, c’est d’ailleurs le premier hôtel où j’ai eu envie de passer du temps à l’extérieur de ma chambre, à observer la vie qui défile, imaginer les destinations des voyageurs qui traversent le grand couloir, papoter avec le personnel, traîner au bar… bref, tout le contraire de ce que j’ai pu m’imaginer.

L’originalité de cet hôtel réside dans son espace détente, qui est un vrai lieu de vie, d’échange et de partage. La touche arty de la décoration apporte un côté vivant aux meubles contemporains. Le citizenM apporte un peu de rêverie et d’évasion aux visiteurs d’une ou plusieurs nuits.

J’ai lu dans la présentation de l’hôtel une description qui a retenue toute mon attention : « L’hôtel d’aéroport qui fait oublier qu’on est déjà à l’aéroport ». Et cette phrase est tellement vraie, la proximité des terminaux est un facteur essentiel de réservation, mais lorsque l’on entre dans cette jolie adresse, pour peu que l’on se désintéresse de la vue de sa chambre, on oublie pour un temps que l’on est dans un aéroport international.

 
 

Le tarif d'appel pour une chambre double est de 85€, ce qui est vraiment correct pour un hôtel de cette gamme, en devenant membre de la famille Citizen, vous pourrez même bénéficier d'avantages et de réductions sur vos prochaines nuitées.

/

citizenM Paris Charles de Gaulle
7 Rue de Rome,
93290 Tremblay-en-France Roissypole,
terminal 3 Paris Charles de Gaulle


J’ai séjourné à l’hôtel citizenM suite à une invitation, cet article n’est pas sponsorisé. Les opinions et choix éditoriaux qui y figurent me sont propres.


CET ARTICLE VOUS A PLU ?
PARTAGEZ-LE SUR PINTEREST!

 
CitizenM(1).png