Itinéraire dans les Cinque Terre

On connaît tous la dolce vita à l'italienne, les clichés de Rome, Venise ou encore Florence sont dans la mémoire collective, ils représentent le charme indéniable de ces cités romaines de renom.
Mais il existe, de petits paradis en Italie, moins connus, mais tellement atypiques que l'on pourrait même douter de leur réalité. 

Les Cinque Terre se trouvent dans la région de Ligurie, au Nord-ouest de l'Italie, elles font partie de la province de La Spezia et comme leur nom l'indique, regroupent cinq villages :
Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso Al Mare.
Cette région est classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco avec le Parc Naturel de Portovenere et l'île de Palmaria.

Réputée pour ses sentiers de randonnée, sa côte abrupte et sauvage, cette région est sans conteste l'une des plus jolies côtes de Méditerranée.

LE PARCOURS - LES LIEUX VISITÉS

Départ de Bastia, Corse en bateau en direction de Livourne. Pour les gens du Sud de la France, la proximité de la région de Ligurie avec les frontières françaises sont un atout majeur et une chance de pouvoir circuler librement en voiture ou en train d'un pays à l'autre.
Je vous conseillerais plutôt le train, nous avons été contraintes de prendre la voiture car depuis Livourne cela s'avérait trop compliqué de prendre le train pour une durée de séjour assez courte. Mais les villages sont assez étroits et minuscules, et donc assez mal desservis en parking. Que l'on préfère généralement laisser aux habitants en compatissant de la galère qu'ils doivent subir avec les milliers de marches à monter et à descendre en étant chargés ;)
Notre séjour a donc débuté sur la route depuis Livourne en direction du Parc National des Cinque Terre.

Après une traversée d'environ 4h avec la Corsica Ferries, nous voici entre copines en route quelques minutes pour notre première étape : Pise et sa fameuse tour penchée.
On balade un peu dans la ville, on se dit qu'on reviendra visiter Lucca et Florence une prochaine fois. On fait quelques photos clichés, on rigole des touristes chinois, et on repart tranquillement au coucher du soleil en direction de La Spezia.
On passera 4 jours dans les Cinque Terre, soit un long week-end entre les cinq villages et Portovenere.

COMMENT Y ALLER ?

Comme je le disais plus haut, tout dépend de votre lieu de départ. De Province, en train ou en voiture cela devrait être le plus pratique et le plus économique, la compagnie Train Italia dessert très bien l'Italie. Autrement, en cas de nécessité, une arrivée en avion à Pise (ou Florence) peut être envisageable, à cela vous vous rendez à la gare centrale et prenez ensuite un train pour l'un des villages des Cinque Terre.

SE DÉPLACER

Une fois arrivé à destination, vous n'aurez d'autre choix pour vous déplacer que vos pieds, le train ou le bus. Le meilleur moyen de visiter les villages reste la randonnée, tous les villages sont accessibles entre eux, par des chemins de randonnée de plusieurs niveaux de difficultés. Si vous ne restez pas assez longtemps, ou si cela ne vous plaît pas, le train reste encore le meilleur moyen de vous déplacer. Il y en a toute la journée et jusque tard le soir. Il existe des pass à la journée ou pour plusieurs jours, qui permettent de prendre le train ou le bus, de bénéficier de prix réduits dans les musées, et de pouvoir emprunter les sentiers de randonnée du parc (et non les sentiers ne sont pas gratuits ;) )
Autre possibilité en saison : visiter les villages par la mer en prenant le bateau, celui-ci peut vous emmener jusqu'à Portofino ou Porto Venere (bon à savoir si vous n'avez pas de voiture). Il s'arrête dans tous les villages, sauf Corniglia.
Pour les non-initiés qui souhaiteraient relier tous les villages à pied, sachez tout de même que les villages sont à flanc de montagne, et que l'on passe ses journées à monter et descendre des marches, le rythme peut déjà être très éprouvant pour un novice, alors petit conseil d'amie : ne vous prenez pas pour un sportif si vous n'en êtes pas un, et économisez vos jambes en prenant les transports en commun, c'est plus sûr .

SE LOGER

La dépense la plus importante d'un séjour dans les Cinque Terre est l'hébergement. Il faut s'y prendre assez longtemps à l'avance pour dégoter une chambre d'hôtel ou un appartement pas trop cher en centre... De notre côté nous avons attendu le dernier moment pour réserver et nous partions pendant les ponts du mois de mai, donc forcément le défi était lancé... Nous avons finalement trouvé un petit bijou d'appartement en plein Riomaggiore avec vue panoramique sur le village tous les matins au réveil... si ça c'est pas la classe.
Bon j'avoue on a bien galéré, et payé tout de même 350€ pour 4 nuits (la 4ème dans l'appartement Fragola, situé un étage au-dessus), pour le seul appartement restant de Riomaggiore. Pus d'airbnb, plus d'hôtel à la bonne franquette, mais un super appartement... on a adoré, on n'en espérait pas tant en nous y prenant 10 jours à l'avance... nos hôtes étaient trop gentils, l'appart super grand et bien sous toute couture, la vue... la plus belle du village ? Finalement on a eu un peu de chance dans notre malheur... 
Appartement Verdementa de Roberta Veneziani - Page facebook

BUDGET

Difficile à établir, cela dépend de plusieurs facteurs, à savoir : la saison, le logement, le moyen de transport etc...
3 à 5 jours pleins sont nécessaires pour visiter les cinq villages. 
Je dirais que 500€ pour 3 jours, c'est le minimum. Entre 500 et 700€ en basse saison. Comme tout lieu touristique de Méditerranée, les Cinque Terre sont une destination assez chère, qui connaît un pic de voyageurs et d'augmentation de prix en juillet/août. Mai, Juin et Septembre sont les meilleures saisons pour s'y rendre. Le plus cher et le plus compliqué à trouver est l'hébergement.
De nombreux appartements sont en location, mais il faut s'y prendre relativement tôt pour trouver quelque chose de correct. 

CE QUE J'AI ADORÉ

  • Manarola, mon coup de cœur des Cinque Terre.
  • Les spécialités locales : huile d'olive, vin blanc, la friture de poissons ou les spécialités de pâtes alle vongole.
  • L'odeur de jasmin partout dans les ruelles
  • Les couleurs, la décoration, toutes ces touches de bonheur ambiant qui s'affichent dans les villages.
  • La nocciolata & le cappuccino
  • La foccacia, le pesto, le fromage, bref, tout ce qui se mange ou se boit quoi <3
  • Les ascenceurs (HAHAHA, non je blague, ça n'existeeeeeee pas)

CE QUE J'AI MOINS AIMÉ

  • Le spritz (noonn ne me huez pas, mais je n'aime vraiment pas ça)
  • Monter et descendre 1000 marches par jour, mes genoux s'en souviendront, au bout de 3 jours mon ménisque m'empêchait de plier les jambes...
  • La bonne humeur des commerçants exaspérés par les touristes ^^ (tiens ça me rappelle quelque chose ça...)

À SAVOIR

Les Cinque Terre, et plus précisément le village de Vernazza, ont subi de très gros dégâts à la suite d'inondations en octobre 2011. Lorsque l'on visite le village on ne s'aperçoit de rien, mais un panneau affiche des photos pour informer le public de ce qu'il s'est produit... et ça fait froid dans le dos. Je n'ai pas pu m'empêcher de visionner des vidéos des inondations sur youtube lorsque j'ai vu ce panneau, et malheureusement personne n'est à l'abri de ce genre de drame, devant lequel il faut faire face, et tout reconstruire. Le village est aujourd'hui presque "comme neuf", et la vie a repris son cours...

Je vis en face des Cinque Terre depuis toujours... et je ne connais cette région d'Italie que depuis 3-4 ans... grâce au tourisme international, grâce à Pinterest en fait, comme Santorin, on découvre les endroits les plus fabuleux, les plus proches de chez nous, par leur succès à l'internationale... c'est quand même fou que des chinois ou des américains connaissent des endroits de chez nous que l'on ignore non ? 

Toutes les photos de cet article ont été prises avec un iPhone 5 et une Gopro Hero 2
Le récit & les photos de voyage à suivre très prochainement...


Padoune

Corsica, 28 Avenue du Mont Thabor, Ajaccio, Corse, 20090, France