The Leaning Tower of Pisa

Notre escapade italienne a débuté ce mercredi-là, empruntant les jolies routes italiennes de la côte occidentale qui nous mèneront le soir-même en Ligurie. Un arrêt obligatoire devant l'un des monuments les plus connus de la région : la Tour de Pise.

Elle n'était qu'une halte, qu'un prétexte, une déroute sur notre route vers la Ligurie. Passer devant un tel monument sans s'y arrêter serait malvenu. Alors, malgré le retard de notre bateau et la tombée de la nuit imminente, nous décidons tout de même d'aller rencontrer la belle.

Plusieurs minutes après avoir accosté au Port de Livourne, et nous voilà déjà dans la jolie ville de Pise, pressées par le temps mais tellement contentes de découvrir l'un des symboles de l'Italie. J'ai eu un véritable penchant pour cette ville (ok elle était facile), mais malheureusement, notre rencontre fortuite se concentrera aujourd'hui principalement sur la Piazza dei Miracoli. Pas le temps d'entrer dans les détails, notre hôte nous attend à Riomaggiore et le retard du bateau nous empêche de visiter la ville dans son intégralité.

19h et des poussières. Nous entrons Piazza dei Miracoli. Ici le seul véritable miracle qui est à déceler est la béatitude du nombre de touristes à poser devant la tour en adoptant des poses toutes plus farfelues les unes que les autres. Ok, j'avoue, nous nous sommes mises dans la peau des touristes de base, car pour la majorité d'entre eux, visiter Pise se résume à aller sur la place des Miracles pour photographier et se photographier devant la fameuse tour penchée. Nous n'avons pas dérogé à la règle.

La beauté architecturale des lieux, dont découlent trois magnifiques monuments, à l'allure et de style roman & aux influences byzantines, impressionne quiconque pénètre sur cette place. Le regard hypnotisé par le premier d'entre eux, le Baptistère en marbre blanc donc les détails architecturaux et la variété des matériaux en font l'un des édifices les plus étonnants de la place, il paraît désormais si petit en photo, qu'il est difficile de transmettre ce genre de rencontre avec des mots et des clichés. 
Je le trouve si beau, magnifié par la richesse de ses ornements et son imposante hauteur, à laquelle on n'oserait se confronter. La visite se poursuit en son intérieur, lumineux de par ses hautes fenêtres, maintenu par des piliers de marbres, l'édifice n'a rien à envier aux colosses des monuments romains les plus connus selon moi.

S'en suit la découverte d'une autre merveille de l'ensemble architectural monumental, il s'agit là de la Cathédrale Notre-Dame de l'Assomption de Pise, d'une incroyable beauté, d'un marbre bicolore lui donnant un aspect plus révélateur encore de son allure, celle-ci est dominée par le Duomo.
Derrière cette incroyable cathédrale, se dresse son campanile, il s'agit de la tour penchée que l'on connaît tous. La fameuse Tour de Pise.

L'histoire raconte que la Tour s'incline de manière progressive depuis sa construction. D'importants travaux sont intervenus entre 1993 et 2001 afin d'intervenir sur les fondations de l'édifice. Ces travaux ont permis de redresser et stabiliser la tour mais aussi de faire d'incroyables découvertes sur le passé des lieux. Depuis, il est de nouveau possible de la visiter.
Au sommet de la tour, où l'on monte par un escalier en colimaçon, on jouit d'un coup-d'oeil vraiment sublime sur la Cathédrale qu'elle surplombe.

Il a aujourd'hui été démontré après expertises que, depuis 2013, la tour commencerait à se redresser d'elle-même, sans qu'aucun travail supplémentaire ne soit intervenu dessus, après quelques années de stabilisation.

Après s'être moquées de touristes japonais, et, tel l'arroseur-arrosé, après s'être faites photographiées dans un élan de poses ridicules nous-aussi, on s'éclipse doucement des lieux, on poursuit la balade dans les alentours, histoire de prendre le pouls. 

On nous a tellement dit de bien de Lucca & Florence, que l'on y reviendra un jour sans hésitation. La nuit se rapproche tout doucement, le ciel s'embrase et il est temps pour nous de reprendre la route, l'aventure qui nous attend est toute autre. Cinq merveilleux villages à flanc de falaise nous attendent pour de nouvelles aventures.

Leaning what ? 

C'est aussi ce que je me suis dit en arrivant ici. La géolocalisation du téléphone m'indiquant précisément que je me trouvais devant "The Leaning Tower Of Pisa"
qui, littéralement, signifie la tour penchée de Pise. 


Padoune

Corsica, 28 Avenue du Mont Thabor, Ajaccio, Corse, 20090, France